International
URL courte
6926
S'abonner

Souvent critiqués pour ses déclarations à l'emporte-pièces et ses méthodes de lutte contre le trafic de drogue, le Président philippin Rodrigo Duterte a créé la surprise en se déclarant favorable au mariage homosexuel.

Le sulfureux dirigeant philippin Rodrigo Duterte a annoncé son intention de légaliser le mariage entre personnes du même sexe dans l'archipel.

«Je veux le mariage entre personnes du même sexe. Le problème c'est qu'il va falloir changer la loi, mais nous pouvons changer la loi», a-t-il assuré s'exprimant dimanche soir lors d'un rassemblement LGBT à Davao, grande ville du sud des Philippines où il a été maire.

«La loi dit que le mariage est une union entre un homme et une femme. Je n'ai aucun problème à ce que cela soit avec un homme, avec une femme ou qui que ce soit qui ait la préférence d'un être humain (…). Pourquoi imposer une morale qui ne fonctionne plus et qui est quasiment dépassée?», s'est demandé M.Duterte sous les applaudissements du public.

À l'heure actuelle, le mariage gay, ainsi que le divorce ou l'avortement sont illégaux aux Philippines dû notamment à l'influence de la puissante Église catholique, très critique envers le Président Duterte arrivé au pouvoir en 2016. Ce dernier accuse, à son tour, le clergé d'abus sexuels et d'hypocrisie.

Au cours d'une visite en Birmanie en mars dernier, le dirigeant philippin avait souligné que le code civil en vigueur dans son pays n'autorisait que le mariage entre homme et femme.

Lire aussi:

Les chiens d’Abidjan frappés par une épidémie mortelle
«Les gens ne veulent pas travailler»: au Canada, l’aide d’urgence, trappe à l’emploi?
Marine Le Pen réagit aux propos du Président algérien réclamant des excuses pour la colonisation
Pourquoi l’Iran ne réagit-il pas face aux attaques attribuées à Israël?
Tags:
catholique, LGBT, mariage gay, Église catholique, Rodrigo Duterte, Philippines
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook