Ecoutez Radio Sputnik
    Kurdistan irakien

    Le Kurdistan irakien ravagé par des manifestations meurtrières

    © Sputnik . Hikmet Durgun
    International
    URL courte
    395

    Les violentes manifestations qui se déroulent dans le Kurdistan irakien ont fait plusieurs morts et des dizaines de blessés, selon les médias locaux.

    Au moins cinq personnes ont trouvé la mort dans des manifestations qui se poursuivent dans le Kurdistan irakien, rapporte la chaîne de télévision kurde Rudaw.

    ​Toujours selon la chaîne, 80 autres personnes ont été blessées au cours des manifestations dans la ville de Rania, et ce nombre de cesse de croitre.

    La chaîne Al-Sumaria indique pour sa part que les protestataires qui dénoncent la politique sociale et économique des autorités locales ont incendié le bureau du Parti démocratique du Kurdistan (PDK) à Erbil, capitale de la région. Toujours selon ses informations, les manifestants ont attaqué le siège de l'Union patriotique du Kurdistan situé dans le même quartier, tuant quatre gardiens.

    Le 25 septembre dernier, le Kurdistan irakien avait organisé un référendum d'autodétermination, au cours duquel près de 93% des votants s'étaient prononcés en faveur de l'indépendance vis-à-vis de Bagdad. Les autorités fédérales rejettent pour leur part les résultats de la consultation populaire et refusent de négocier avec le gouvernement de la région riche en pétrole et ayant une population de plus de 8 millions de personnes.

    Lire aussi:

    Les Kurdes irakiens reconnaissants envers Paris qui a «rompu le blocus» imposé par Bagdad
    Le Kurdistan irakien s'élève contre les décisions de Bagdad sur le référendum
    Le Kurdistan irakien prêt à «geler les résultats» du référendum d’indépendance
    Tags:
    indépendance, manifestation, violences, victimes, référendum, Union patriotique du Kurdistan (UPK), Parti démocratique du Kurdistan (PDK), Kurdistan irakien, Erbil
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik