International
URL courte
30513
S'abonner

Un mois après la défection d’un militaire nord-coréen, un nouveau soldat du Nord a traversé la zone démilitarisée (DMZ) qui divise la péninsule coréenne pour s’enfuir vers le Sud, annonce Yonhap.

Un militaire nord-coréen est apparu jeudi matin à un poste de garde sud-coréen à 08h04 (00h04 heure de Paris), a indiqué l'agence de presse sud-coréenne Yonhap, citant les forces armées sud-coréennes.

Les soldats de l'armée nord-coréenne se sont approchés de la frontière à la recherche du soldat en fuite. Les gardes-frontières sud-coréens ont dû tirer environ 20 coups pour les repousser.

Environ 40 minutes plus tard, des coups de feu ont été entendus de la Corée du Nord, a indiqué l'agence.

La défection de ce soldat nord-coréen intervient après une autre défection survenue le 13 novembre, d'un militaire nord-coréen près du village frontalier de Panmunjom. Lors de sa fuite, il a été blessé au dos et a été hospitalisé. 

Lire aussi:

Voici la nouvelle attestation de déplacement à télécharger - photo
La façade de la Banque de France en feu à Paris, les tensions se poursuivent - vidéos
Projectiles, véhicules incendiés, gaz lacrymogène: la manifestation contre la loi Sécurité globale dégénère à Paris
L'hommage de Macron à Maradona indigne le Venezuela qui le tacle sur les Gilets jaunes
Tags:
fuite, défection, soldats, Péninsule de Corée, Corée du Sud, Corée du Nord
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook