Ecoutez Radio Sputnik
    Une vue d'Ankara

    Médias turcs: Ankara aurait formé deux délégations pour négocier avec Assad

    © Sputnik . Anton Denissov
    International
    URL courte
    2201

    Selon le site d’information turc T24, des rumeurs courent dans les couloirs du parlement turc sur la formation de deux délégations pour une rencontre officielle avec le Président syrien Bachar al-Assad. Or, des sources au sein du ministère turc des Affaires étrangères ont démenti cette information dans un entretien accordé à Sputnik.

    Alors que des signaux proviennent du Président turc Recep Tayyip Erdogan à propos de l’intention de l’armée turque de lancer une opération dans la ville syrienne d’Afrin, contrôlée par les milices kurdes YPG, on apprend qu’Ankara se proposerait d’organiser une visite officielle en Syrie, lit-on dans la presse.

    Néanmoins, des sources diplomatiques à Ankara ont déclaré à Sputnik qu’il ne s’agissait là que de rumeurs sans fondements.

    Quoi qu’il en soit, ces rumeurs ont commencé à circuler après la déclaration de M.al-Assad, selon laquelle « tous ceux qui agissent sous commandement étranger de l’extérieur de leur pays, intervenant contre leur armée et leur peuple, sont des traîtres et ce, indépendamment des noms qu’ils s’attribuent eux-mêmes».

    Il se peut, selon les médias, que ces propos tenus par le Président syrien aient été évalués à Ankara comme une «attaque verbale» contre les Unités de protection du peuple kurde (YPG) qui collaborent étroitement avec les États-Unis.

    L’opposition suppose à cette occasion qu’Ankara se proposait de s’assurer du soutien de Damas sur la question d’Afrin.

    Lire aussi:

    Les USA auraient fourni des systèmes de missiles sol-air portatifs à des Kurdes syriens
    Livraisons d'armes US aux Kurdes syriens: «la patience de la Turquie est épuisée»
    Après Afrine, Erdogan promet d'élargir l'offensive turque à d'autres villes
    Tags:
    rencontre, rumeurs, médias, ministère turc des Affaires étrangères, Unités de protection populaire kurdes (YPG), Sputnik, Bachar el-Assad, Recep Tayyip Erdogan, Afrine (Syrie), Damas, Syrie, Ankara, Turquie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik