Ecoutez Radio Sputnik
    La bande de Gaza

    Manifestations pour Jérusalem: le nombre de victimes parmi les Palestiniens augmente

    © REUTERS / Mohammed Salem
    International
    URL courte
    Les États-Unis reconnaissent Jérusalem comme capitale d'Israël (78)
    5316

    Les affrontements continuent dans la bande de Gaza entre des soldats israéliens et des Palestiniens qui protestent contre la décision des États-Unis de reconnaître Jérusalem comme la capitale d'Israël, faisant de plus en plus de victimes.

    Le nombre de victimes des affrontements avec l'armée israélienne parmi les Palestiniens a atteint 12 personnes depuis l'annonce par le président Donald Trump de la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d'Israël, a déclaré à Sputnik le porte-parole du ministère de la Santé à Gaza, Ashraf al-Qudra.

    «Le nombre de Palestiniens tués dans des affrontements avec l'armée israélienne a atteint 12 personnes depuis le jour où Trump a déclaré Jérusalem comme capitale d'Israël», a annoncé Al-Qedra.

    Selon le ministère palestinien de la Santé, un Palestinien de Gaza, Sharif al Abed Shalash âgé de 28 ans, est décédé samedi après avoir été blessé dimanche dernier lors d'une manifestation à Jabaliya.

    Dix Palestiniens ont déjà été victimes des affrontements qui ont régulièrement lieu depuis le 6 décembre, jour où le Président américain Donald Trump a annoncé la décision de transférer l'ambassade américaine de Tel-Aviv à Jérusalem et a reconnu la ville sainte comme la capitale d'État hébreu.

    L'Assemblée générale de l'Onu a approuvé jeudi soir à une large majorité des voix la résolution contre la décision des États-Unis de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël, rejetant ainsi le choix de Donald Trump. 128 pays ont voté en faveur de la résolution, neuf contre, 35 autres se sont abstenus.

    Dossier:
    Les États-Unis reconnaissent Jérusalem comme capitale d'Israël (78)

    Lire aussi:

    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    Une opération du Raid à l’opéra de Nantes où le concert d'une chanteuse iranienne était prévu
    Une quarantaine de morts lors de l'attaque de deux villages au Mali
    Tags:
    émeutes, manifestation, Ashraf al-Qudra, Donald Trump, Bande de Gaza, Jérusalem, Palestine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik