International
URL courte
329
S'abonner

Après Cuba, des allégations d’«attaques acoustiques» qui auraient été perpétrées contre des diplomates américains par des «agents du Kremlin» ont vu le jour en Ouzbékistan, non sans le concours de CBS News, qui élabore des documents «fondés sur des sentiments paranoïaques», estime Moscou.

Le ministère russe des Affaires étrangères a critiqué la chaîne américaine CBS News, qui avait publié des documents concernant des «attaques acoustiques» contre le personnel de l'ambassade américaine en Ouzbékistan.

Selon les diplomates russes, semblables rapports «ne peuvent résister à aucune critique». Le ministère a également rappelé que le jour de la publication du matériel par la CBS, la porte-parole du Département d'État Heather Nauert avait nié même le fait de cet incident à Tachkent.

«Malgré le démenti public par les autorités américaines, certains médias américains continuent de spéculer sur le thème des "attaques acoustiques" réalisées par des "agents du Kremlin"», a indiqué le ministère des Affaires étrangères.

Les diplomates russes ont appelé les journalistes de CBS News à cesser de préparer des matériaux «fondés sur des sentiments paranoïaques» et à revenir à des normes professionnelles élevées.

En septembre dernier, CBS a annoncé qu'un employé de l'Agence américain pour le développement international et son épouse, travaillant à Tachkent, se plaignaient de symptômes similaires à ceux éprouvés par des diplomates à La Havane. Comme la Russie entretient des relations amicales avec Cuba et l'Ouzbékistan, les sources de la chaîne ont estimé que Moscou pouvait être impliqué dans les attaques.

Début août, le département d'État américain a affirmé que plusieurs employés de son ambassade à La Havane ont été victimes d'une «attaque acoustique» menée avec des engins spécifiques. Les personnes affectées ont souffert de «migraines et nausées», mais aussi «de légères lésions cérébrales d'origine traumatique et d'une perte définitive d'audition», selon des sources diplomatiques américaines.

Des experts cubains estiment que les sons poussés par certains types d'insectes, en particulier par les cigales ou les criquets présents sur tout le territoire de Cuba, auraient nui à la santé des diplomates.

Lire aussi:

L’UE s’insurge auprès de l’OMC concernant la politique russe de substitution des importations
Les vaccins à ARN messager modifient notre code génétique? La crainte des anti-vaccins passée au crible
Quelle forme pourrait prendre une «guerre mondiale» déclenchée par les États-Unis et la Chine?
Un policier brûlé au 2e degré dans le 94 après que des assaillants ont posé un mortier dans sa voiture - vidéo
Tags:
acoustique, CBS, Moscou, Russie, Tachkent, Ouzbékistan, Cuba
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook