Ecoutez Radio Sputnik
    le drapeau de l'Ukraine

    En quoi la situation en Ukraine profiterait aux USA

    © Sputnik . Stringer
    International
    URL courte
    4345

    Créer à l'aide des sanctions, l'image de la Russie comme ennemi de l'Ukraine serait profitable aux États-Unis surtout après que Washington a décidé de livrer des armes létales à Kiev, estime le politologue Sergueï Soudakov.

    Dans une interview accordée à RT, le Membre correspondant de l'Académie des sciences militaires et politologue Sergueï Soudakov a commenté la déclaration du représentant spécial des USA pour l'Ukraine Kurt Volker sur la nécessité de maintenir les sanctions contre la Russie.

    «Peu importe ce qui maintenant va se passer dans le sud-est de l'Ukraine, les États-Unis n'affaibliront pas les sanctions […] Si vous possédez une licence ouverte pour la vente d'armes, vous serait-il profitable que les hostilités cessent. La situation dans la région se stabilise, l'accord de Minsk est réalisé et la Russie n'est plus partie prenante au conflit?», s'interroge l'expert.

    Auparavant, M.Volker a déclaré au quotidien italien La Stampa que les sanctions antirusses devaient rester en vigueur tant que perdurent les raisons pour lesquelles elles avaient été introduites.

    «Le respect des Accords de Minsk est une condition clé et leur échec est une forte motivation. Nous devons garder des sanctions jusqu'à ce que "Minsk" soit mis en œuvre», a-t-il déclaré.

    L'administration du Président Trump a approuvé samedi un projet de livraison à l'Ukraine d'armes létales, dont des missiles antichar Javelin. Après une approbation formelle du Président, le projet sera soumis au Congrès qui devrait l'examiner au bout d'un mois et le soumettre à l'approbation du département d'État.

    Kiev cherche depuis trois ans à obtenir des armes létales des États-Unis. Actuellement, l'aide militaire de Washington se limite, officiellement, à la fourniture d'uniformes, d'équipements et à la formation des soldats de la Garde nationale ukrainienne.

    Moscou et la plupart des politiques européens s'opposent à des livraisons d'armes létales à Kiev, jugeant que cela entraînerait une nouvelle escalade du conflit dans l'est de l'Ukraine.

    Lire aussi:

    Moscou: les USA poussent Kiev à «un nouveau bain de sang» dans le Donbass
    Washington donne son feu vert pour livrer des missiles Javelin à l'Ukraine
    Washington promet de continuer à armer l’Ukraine
    Tags:
    armes létales, Kurt Volker, Ukraine, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik