Ecoutez Radio Sputnik
    Les habitants de Homs rentrent dans leurs foyers

    L’armée syrienne assure le retour de dizaines de réfugiés dans la banlieue de Homs

    © AP Photo / SANA
    International
    URL courte
    1140

    Des unités de l'Armée arabe syrienne ont assuré le retour de dizaines de personnes déplacées du camp de Rukban vers leurs villages et maisons dans la banlieue orientale de Homs.

    10 familles composées de 70 personnes sont rentrées chez elles depuis le camp de Rukban, près de la frontière syro-jordanienne, après que des unités de l'armée ont sécurisé leurs retours dans leurs villages situés dans la banlieue orientale de Homs, selon l'agence de presse Sana.

    La source a souligné que les rapatriés, pour la plupart des femmes et des enfants, étaient arrivés chez eux en toute sécurité sous la protection des unités de l'Armée arabe syrienne opérant dans la banlieue orientale de Homs.

    Le camp de Rukban comprend des milliers de personnes déplacées qui ont quitté leurs maisons pour échapper aux organisations terroristes, avant que l'armée syrienne et ses alliés ne les éradiquent et restaurent la sécurité dans leurs villages.

    Des rapports et des informations se recoupent sur la mauvaise situation humanitaire dans le camp, ainsi que par un accès réduit aux médicaments et à la nourriture alors que la coalition internationale dirigée par les États-Unis l'entoure.

    L'Armée arabe syrienne avait déjà, fin octobre, sécurisé le retour de 25 personnes détenues par des terroristes de Daech dans le désert vers leurs maisons dans la ville des deux villages.

    Lire aussi:

    Moscou: les USA empêchent de créer un couloir pour réfugiés en Syrie
    Situation dans le camp à al-Rukban en raison d'une base illégale US: l’Onu sonne alarme
    Des milliers de Syriens privés de l’aide humanitaire en raison d'une base illégale US
    Tags:
    banlieue, réfugiés syriens, sécurité, armée gouvernementale syrienne, Homs, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik