International
URL courte
771794
S'abonner

Après les États-Unis, c'est le Guatemala qui décide de tranférer son ambassade en Israël à Jérusalem.

Le Président de la République du Guatemala, Jimmy Morales, a annoncé dimanche son intention de suivre l'exemple de Washington et de transférer l'ambassade de son pays en Israël de Tel Aviv à Jérusalem.

«Aujourd'hui [dimanche, ndlr] je me suis entretenu avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou… Un des thèmes centraux a été le transfère de l'ambassade guatémalienne à Jérusalem. J'informe que j'ai chargé le ministre des Affaires étrangères d'entamer les actions appropriées», a-t-il indiqué sur son compte Facebook.

Pour rappel, le 6 décembre dernier, Donald Trump avait annoncé que les États-Unis reconnaissaient Jérusalem comme capitale d'Israël et que l'ambassade américaine y serait transférée. L'initiative a provoqué la colère du monde arabe et des émeutes dans les territoires palestiniens.

L'Assemblée générale de l'Onu a approuvé à une large majorité des voix la résolution contre la décision des États-Unis de reconnaître Jérusalem comme capitale de l'État hébreu. 128 pays ont voté en faveur de cette résolution, neuf contre, 35 autres se sont abstenus.21 pays n'ont pas pris part au vote.

Lire aussi:

Et si les vaccins étaient inutiles et inefficaces? La France face au péril du variant brésilien
Evian contraint de s’excuser après un tweet demandant à ses abonnés s’ils avaient bu de l’eau
Le président de la région PACA assure avoir précommandé 500.000 doses de Spoutnik V
Tous vaccinés contre tous confinés: «il existe une troisième alternative»
Tags:
ambassade, Jimmy Morales, Benjamin Netanyahou, Guatemala, Jérusalem, Tel Aviv, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook