International
URL courte
102
S'abonner

Trois randonneurs, dont deux Suisses et un Français, ont perdu la vie en trois jours dans les Alpes suisses en raison des avalanches, ont déclaré des sources policières.

Les avalanches ont été à l'origine de plusieurs drames dans les Alpes suisses au cours de ces derniers jours, où trois alpinistes, dont un Français, ont trouvé la mort en trois jours, ont rapporté des médias, se référant à des sources policières.

Deux alpinistes étaient d'origine suisse, tandis que la troisième victime était un Français âgé de 31 ans, tué le 23 décembre par une avalanche dans le canton des Grisons.

Comme l'indiquent les médias locaux, son corps, enfoui sous trois mètres de neige, n'a été retrouvé qu'après plusieurs heures de recherches.

Le jeune homme faisait l'ascension du Glattwang avec sa compagne.

«Le couple s'est séparé sous le sommet, l'homme voulant effectuer seul l'ascension du Glattwang, tandis que sa compagne s'est rendue dans un refuge», a expliqué la police aux médias.

Deux jours plus tard, le 25 décembre, une autre avalanche s'est produite dans le canton du Valais, au sud, lorsque cinq randonneurs progressaient dans la région du Hofathorn. L'un d'eux, un Valaisan âgé de 39 ans, a été emporté par l'avalanche.

Bien qu'il ait été rapidement localisé et secouru par ses compagnons, puis héliporté par les secouristes, ces derniers n'ont pu que constater le décès, a déclaré la police locale.

Lire aussi:

L’Égypte a besoin d’armes, la France répondra-t-elle présente?
Didier Raoult interpelle l'OMS sur le remdesivir et en dénonce les effets secondaires
Assassinat du général Soleimani: «les Américains se prennent pour les maîtres du monde», selon Tahhan
Tags:
police, avalanche, victimes, morts, Europe
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook