International
URL courte
Julian Assange réfugié à l'ambassade de l'Equateur à Londres, 2012-2019 (127)
2111
S'abonner

La Marine US a envoyé un drôle de signal en publiant un tweet contenant le nom de Julian Assange. Rapidement supprimé, ce tweet a eu le temps d’inquiéter des utilisateurs qui ont associé ce lapsus à la désactivation provisoire du compte de M. Assange.

La «situation physique» de Julian Assange à l'ambassade de l'Équateur demeure inchangée malgré certaines bizarreries de l'US Navy et de Twitter, ainsi que d'une surveillance accrue, a fait savoir mardi le site WikiLeaks sur son compte Twitter.

​Lundi matin, les utilisateurs essayant d'ouvrir la page Twitter de M. Assange y découvraient un message disant que celle-ci n'existait pas. Par la suite, le blog a été de nouveau disponible.

Le jour même, la Marine américaine a brièvement affiché, prétendument par inadvertance, un tweet au «terme populaire» «Julian Assange». Quelques secondes après, le tweet a été supprimé.

Depuis 2012, le fondateur de WikiLeaks se trouve à l'ambassade de l'Équateur à Londres, après avoir demandé l'asile politique par crainte d'être extradé vers les États-Unis par les autorités suédoises. Julian Assange entretient ses liens avec le monde extérieur notamment à l'aide de Twitter.

WikiLeaks est une organisation non-gouvernementale fondée par Julian Assange en 2006 dont l'objectif est de publier des documents ainsi que des analyses politiques et sociales à l'échelle mondiale. Sa raison d'être est de donner une audience aux lanceurs d'alertes et aux fuites d'information, tout en protégeant ses sources. Plusieurs millions de documents relatifs à des scandales de corruption, d'espionnage et de violations de droits de l'homme concernant des dizaines de pays à travers le monde ont été publiés sur le site internet depuis sa création.

Dossier:
Julian Assange réfugié à l'ambassade de l'Equateur à Londres, 2012-2019 (127)

Lire aussi:

Un Su-30 de l’Armée de l’air algérienne s’est écrasé, causant la mort des deux pilotes - images
Ce qu’il en coûte de voler des montres au roi du Maroc
Un chien intrépide attrape un serpent pour le projeter à travers un pré – vidéo
Tags:
WikiLeaks, US Navy, Twitter, Inc, Julian Assange, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik