Ecoutez Radio Sputnik
    Un terminal de pétrole en Libye

    Des terroristes auraient utilisé une bombe artisanale sur l’oléoduc du nord de la Libye

    © AFP 2019 Abdullah Doma
    International
    URL courte
    327

    Une bombe artisanale posée par des terroristes de Daech ou d’Al-Qaïda aurait été à l’origine de l’importante explosion sur un oléoduc magistral du nord de la Libye, d’après une source de Sputnik.

    L’oléoduc libyen reliant un gisement de Maradah au terminal de Sidra (nord) a été endommagé mardi par une charge explosive artisanale, a appris Sputnik d’une source au sein de la compagnie de Maradah de l’armée libyenne.

    «Des terroristes munis de charges de fabrication artisanale ont attaqué mardi après-midi un pipeline de pétrole, menant vers le port de Sidra, près de Maradah. Cela a entraîné une explosion géante qu’on pouvait voire à une distance de plusieurs kilomètres», a indiqué l’interlocuteur de Sputnik.

    Selon lui, les militaires ont entendu le bruit de l’explosion à une distance de 20 km et se sont dirigés vers le lieu de l’incident. Les terroristes ont pris la fuite.

    «Les organisateurs de l’explosion faisaient partie des Brigades de défense de Benghazi (filiale libyenne du groupe terroriste Al-Qaïda) ou du groupe terroriste Daech. C’étaient des terroristes qui se livrent à des activités subversives visant à détruire les sociétés pétrolières», a-t-il ajouté.

    Selon l’agence Reuters, le transport de pétrole en Libye a diminué de 90.000 barils par jour suite à l’explosion survenue sur le pipeline appartenant au groupe pétrolier Al-Waha.

    Al-Waha est une coentreprise qui regroupe la National Oil Corporation (la compagnie nationale libyenne) et trois sociétés américaines, la ConocoPhillips, la Marathon Oil et la Hess Corporation.

    La National Oil Corporation évalue toujours le montant du préjudice porté par l’attaque.

    Lire aussi:

    Un avion d'Air France reliant Moscou et Paris envoie un signal de détresse
    Qu'a dit Poutine sur les Gilets jaunes que les médias français ont omis?
    Un Boeing 757 subit de graves dommages lors d'un atterrissage d’urgence aux Açores – vidéo
    Tags:
    bombe artisanale, explosion, pipeline, oléoduc, National Oil Corporation (NOC), Al-Waha (groupe pétrolier), Daech, Al-Qaïda, Brigades de défense de Benghazi (BDB), Sidra, Libye
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik