Ecoutez Radio Sputnik
    Ayatollah Ali Khamenei

    Guide suprême iranien: «Le régime US est l'un… des plus isolés du monde»

    © AP Photo / Office of the Iranian Supreme Leader
    International
    URL courte
    13601

    «Non seulement vous [le gouvernement américain] êtes isolés, mais vous êtes aussi méprisés»: l’actuel guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, a lancé un appel indigné à l’encontre des États-Unis, affirmant que ce pays est le plus isolé et le plus détesté du monde.

    La politique actuelle américaine menée à l'encontre de l'Iran a valu l'ire du guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, dont le message indigné a été publié sur le site officiel du religieux.

    «Ils [les dirigeants américains] disent qu'ils veulent isoler l'Iran, mais ce sont eux qui ont été isolés. Aujourd'hui, parmi les nations du monde, il n'y a pas de gouvernement plus détesté que celui des États-Unis. (…) Non seulement vous [le gouvernement américain] êtes isolés, mais vous êtes aussi méprisés», a déclaré l'ayatollah.

    Le guide suprême de la Révolution islamique commence par évoquer la visite du Président américain en Égypte pour «louer l'islam et flatter un peu les musulmans dans l'espoir d'attirer l'attention du monde islamique». Selon lui, la majorité du peuple égyptien et la majorité des habitants des pays de la région ne se sont pas laissés berner par son geste hypocrite. «Les mêmes pays crient des slogans anti-américains», a-t-il en outre noté.

    Le Guide suprême iranien évoque aussi la visite du Président américain en Afghanistan, lors de laquelle il «n'ose pas quitter l'aérodrome de Bagram, base militaire américaine». Le Président a peur de la majorité des peuples, dont des Américains, déclare le religieux, citant en exemple le mouvement Occupy Wall Street, qui dénonce les abus du capitalisme financier. «Par conséquent, vous êtes isolé», conclut l'ayatollah.

    «L'Iran résistera de toutes ses forces à l'intimidation, à l'avidité des puissances arrogantes, et aux oppresseurs, il ne reculera pas. (…) Vous, les dirigeants américains, êtes méprisés en Irak. Vous êtes méprisés en Afghanistan. Vous êtes méprisés en Égypte. Vous êtes méprisés en Tunisie après la révolution. Vous êtes méprisé en Libye, où vos forces mènent des opérations militaires. Vous êtes méprisés même en Europe», lance le religieux. «Aujourd'hui, les États-Unis sont l'un des pays les plus détestés du monde. Chaque fois qu'un sondage d'opinion est effectué, le résultat le révèle.»

    Le Guide suprême iranien tacle la démocratie américaine et la lutte pour les droits de l'Homme menée aux États-Unis, citant comme exemple les tortures et l'espionnage. «Ils affirment constamment qu'ils soutiennent la démocratie, mais chaque fois qu'ils réalisent que les votes des citoyens vont à l'encontre de leurs intérêts, ils traitent la démocratie et le gouvernement démocratique d'une main de fer».

    Le principal conseillé du guide suprême de la révolution iranienne, Ali Akbar Velayati, a accusé le 17 décembre Emmanuel Macron de s'aligner sur la politique de son homologue américain Donald Trump, estimant que la France avait perdu en respectabilité en se comportant comme la «subordonnée des Américains» sur les dossiers internationaux.

    Lire aussi:

    L’Iran conseille à la France de retrouver sa liberté d’action à l’internationale
    Khamenei accuse Washington d'avoir créé Daech
    Système politique iranien: quand les traditions n’empêchent pas la démocratie
    Tags:
    indignation, isolation, ayatollah Ali Khamenei, Iran, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik