Ecoutez Radio Sputnik
    la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova.

    Les terroristes en Syrie se procurent de nouvelles armes, Moscou préoccupé

    © Sputnik . Maxim Blinov
    International
    URL courte
    20978

    Le ministère russe des Affaires étrangères s’inquiète du fait que des groupes radicaux en Syrie se réarment et s’interroge la provenance de leurs nouveaux équipements.

    Tandis qu'un avion de l'armée syrienne a été abattu il y a quelques jours par un système mobile de défense anti-aérienne, la détention par les terroristes de nouvelles armes suscite des questions et la préoccupation, a déclaré la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova.

    «Il est inquiétant que les terroristes aient de nouvelles armes qui leur permettent de réaliser de pareilles attaques. Question: où trouvent-ils ces armes?», a-t-elle demandé jeudi au cours d'un point presse.

    «Les faits permettent de conclure que les organisations terroristes continuent de recevoir des armes», a souligné Mme Zakharova, rappelant que des groupes radicaux avaient récemment abattu un avion des forces aériennes syriennes grâce à un complexe antiaérien.

    Le ministère des Affaires étrangères s'est également dit préoccupé par les tirs de missiles qui ont visé la base militaire de Hmeimim, une «provocation de la part des terroristes». Les militaires russes y sont protégés par un système antiaérien multiniveau, «qui a prouvé son efficacité à cette occasion», a ajouté la porte-parole.

    Mercredi, des médias locaux ont signalé que le complexe antiaérien russe Pantsir S-1 avait détruit des missiles lancés par des terroristes sur la base militaire de Hmeimim en Syrie, alors qu'au moins un missile n'avait pas atteint la base aérienne et avait explosé près de la ville de Jablé.

    Un jour plus tôt, un avion militaire syrien a été abattu par des extrémistes à proximité de la ville de Hama et le pilote a été tué, selon l'agence Sana se référant à une source au sein de l'armée syrienne.

    Lire aussi:

    Pilonnage de la base russe de Hmeimim en Syrie, une provocation orchestrée?
    Des systèmes antiaériens russes auraient intercepté deux missiles des terroristes en Syrie
    Comment le Pantsir-S russe a aidé à repousser l’attaque de missiles en Syrie
    Tags:
    extrémistes, tir de missiles, inquiétude, missiles, défense antiaérienne, armements, ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, Hmeimim, Hama, Moscou, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik