International
URL courte
39671
S'abonner

La Turquie n’a aucun fondement juridique pour prétendre que le Président syrien Bachar al-Assad est un terroriste, d'après la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova.

Les déclarations du Président turc Recep Tayyip Erdogan qui affirme que son homologue syrien Bachar el-Assad est un terroriste sont juridiquement infondées, a déclaré jeudi la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova.

«Le Président turc a qualifié le Président syrien Bachar al-Assad de terroriste. Mais les représentants du gouvernement syrien se trouvent à l'Onu, ils représentent le gouvernement syrien au Conseil de sécurité. Ces déclarations n'ont ainsi aucune base juridique, c'est évident même si on ne fournit pas d'autres arguments», a indiqué Mme Zakharova lors d'un point presse.

M.Erdogan, en visite en Tunisie, avait précédemment déclaré qu'il était impossible de coopérer avec le Président syrien Assad. Il n'a pas exclu la possibilité de contacts avec les autorités syriennes sur la lutte contre les forces d'autodéfense des Kurdes syriens, considérées comme une organisation terroriste par Ankara, mais a insisté sur le départ du Président Assad.

«On peut longuement parler des erreurs du régime syrien, mais ces allégations n'ont aucun fondement juridique», a ajouté la représentante du Ministère russe des Affaires étrangères.

 

Lire aussi:

Ces bonnes habitudes à prendre pour perdre du poids, selon une nutritionniste
La diplomatie russe ironise sur les propos de Trump concernant ses nouveaux missiles
Deux ex-agents secrets français condamnés à 8 et 12 ans de prison pour trahison
La Chine assure qu'une pneumonie inconnue «beaucoup» plus mortelle que le Covid-19 se propage au Kazakhstan
Tags:
allégations, ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, Bachar el-Assad, Recep Tayyip Erdogan, Turquie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook