Ecoutez Radio Sputnik
    Un avion US décolle pour une mission en Syrie ou en Irak (archives)

    Frappes de la coalition en Syrie et en Irak: au moins 817 morts parmi les civils

    © AP Photo / Marko Drobnjakovic
    International
    URL courte
    28256

    Les frappes de la coalition en Syrie et en Irak ont fait au moins 817 morts parmi les civils, a reconnu l'état-major de l'opération Inherent Resolve menée contre Daech.

    Les opérations de la coalition internationale dirigée par les États-Unis en Syrie et en Irak ont fait au moins 817 morts parmi les civils. Les enquêtes sur 603 cas semblables se poursuivent, a déclaré jeudi l'état-major de cette campagne militaire, l'opération Inherent Resolve, menée contre Daech.

    «Se basant sur les informations dont il dispose, l'état-major estime aujourd'hui que les frappes de la coalition depuis le début de l'opération Inherent Resolve ont involontairement provoqué la mort d'au moins 817 civils. En outre, 603 rapports [sur la mort de civils dans les opérations de la coalition, ndlr] sont en train d'être examinés», a indiqué l'état-major dans un document.

    L'opération de la coalition internationale sous commandement américain a été entamée en juin 2014 en Irak et en septembre de la même année en Syrie.

    D'août 2014 à novembre 2017, la coalition a réalisé, selon ses propres informations, 28.562 raids aériens en Irak et en Syrie. Ses opérations ont éventuellement causé la mort de 1.799 civils, d'après une déclaration de l'état-major.

    Lire aussi:

    La coalition US reconnaît la mort de 786 civils depuis 2014 dans ses frappes anti-Daech
    1.114 civils tués par les raids de la coalition américaine en Irak et en Syrie depuis 2014
    119 civils tués lors de nouveaux raids de la coalition US en Irak et en Syrie
    Tags:
    frappes, morts, Inherent Resolve, coalition anti-Daech, Syrie, Irak, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik