Ecoutez Radio Sputnik
    Un avion US décolle pour une mission en Syrie ou en Irak (archives)

    Frappes de la coalition en Syrie et en Irak: au moins 817 morts parmi les civils

    © AP Photo / Marko Drobnjakovic
    International
    URL courte
    28256

    Les frappes de la coalition en Syrie et en Irak ont fait au moins 817 morts parmi les civils, a reconnu l'état-major de l'opération Inherent Resolve menée contre Daech.

    Les opérations de la coalition internationale dirigée par les États-Unis en Syrie et en Irak ont fait au moins 817 morts parmi les civils. Les enquêtes sur 603 cas semblables se poursuivent, a déclaré jeudi l'état-major de cette campagne militaire, l'opération Inherent Resolve, menée contre Daech.

    «Se basant sur les informations dont il dispose, l'état-major estime aujourd'hui que les frappes de la coalition depuis le début de l'opération Inherent Resolve ont involontairement provoqué la mort d'au moins 817 civils. En outre, 603 rapports [sur la mort de civils dans les opérations de la coalition, ndlr] sont en train d'être examinés», a indiqué l'état-major dans un document.

    L'opération de la coalition internationale sous commandement américain a été entamée en juin 2014 en Irak et en septembre de la même année en Syrie.

    D'août 2014 à novembre 2017, la coalition a réalisé, selon ses propres informations, 28.562 raids aériens en Irak et en Syrie. Ses opérations ont éventuellement causé la mort de 1.799 civils, d'après une déclaration de l'état-major.

    Lire aussi:

    La coalition US reconnaît la mort de 786 civils depuis 2014 dans ses frappes anti-Daech
    119 civils tués lors de nouveaux raids de la coalition US en Irak et en Syrie
    Le nombre de civils tués dans les bombardements de la coalition anti-Daech s’élève à 624
    Tags:
    frappes, morts, Inherent Resolve, coalition anti-Daech, Syrie, Irak, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik