International
URL courte
0 03
S'abonner

«Covfefe», faute de frappe du Président américain, arrive en tête du classement des mots de l’année 2017 rédigé par le journal britannique Telegraph. «Maybot» et «Bitcoin» complètent la liste.

La faute de frappe de Donald Trump «Covfefe» est devenue le mot de l'année 2017, selon le quotidien britannique Daily Telegraph. Ce mot a été créé par M.Trump quand il a écrit sur son compte Twitter «Malgré la pression négative permanente covfefe des médias» sans finir sa phrase, pour critiquer les médias américains au mois de mai. Plus tard, le chef d'État américain a modifié son message.

La seconde place est occupée par le mot «Maybot», le surnom ironique de la Première ministre britannique Theresa May donné par le journaliste du quotidien The Guardian John Grace qui l'a comparée à un ordinateur.

«Bitcoin», le nom de la cryptomonnaie la plus chère et la plus populaire actuellement, arrive en troisième position.

D'autres mots, tels que «Weinstein», nom de famille du producteur américain Harvey Weinstein accusé de viols et d'agressions sexuelles et à l'origine d'une série de scandales sexuels retentissants, «diversité», «anniversaire», etc. sont aussi dans la liste du Daily Telegraph.

Lire aussi:

Deux policiers US poussent un homme de 75 ans qui finit en sang sur le trottoir – vidéo choc
Juan Guaido réfugié dans la résidence de France à Caracas? Paris répond
Trois des quatre auteurs de l'étude du Lancet sur l’hydroxychloroquine se rétractent
Linda Kebbab, policière insultée: «je ne suis pas une indigène, je suis Française!»
Tags:
mot, premier ministre, président, classement, bitcoin, Harvey Weinstein, Donald Trump, Theresa May, Royaume-Uni, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook