Ecoutez Radio Sputnik
    Jérusalem

    Un Palestinien de 20 ans décède après des heurts avec les forces israéliennes

    © REUTERS / Ammar Awad
    International
    URL courte
    5014

    Le nombre de morts palestiniens dans les affrontements avec l’armée israélienne dans la bande de Gaza et en Cisjordanie ne cesse d’augmenter. Un 13e Palestinien, blessé vendredi au cours d'affrontements avec les militaires israéliens, est décédé samedi dans un hôpital.

    Un jeune Palestinien de 20 ans est décédé samedi dans la bande de Gaza après avoir été blessé la veille lors de heurts avec les soldats israéliennes, a indiqué le porte-parole du service des secours dans l'enclave palestinienne, Achraf al-Qoudra.

    Selon le responsable palestinien, le jeune homme avait été grièvement blessé par des tirs israéliens à balles réelles vendredi à la frontière avec Israël, délimitée par une barrière de sécurité.

    Sa mort porte à 13 le nombre de Palestiniens tués depuis la décision prise le 6 décembre par le Président américain de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël. Onze ont été tués dans des heurts et deux par une frappe aérienne israélienne à Gaza, rappelle l'AFP.

    Le nombre de blessés palestiniens dans les affrontements avec l'armée israélienne dans la bande de Gaza, à Jérusalem et en Cisjordanie a dépassé les 300, a déclaré à Sputnik Ashraf al-Kedra, représentant du ministère de la Santé de la bande de Gaza.

    Le Président Donald Trump a annoncé le 6 décembre que les États-Unis reconnaissaient Jérusalem comme capitale d'Israël et que l'ambassade américaine y serait transférée de Tel Aviv. L'initiative a provoqué la colère dans de nombreux pays — en Indonésie, dans le monde arabe, ainsi que des émeutes dans les territoires palestiniens.

    Lire aussi:

    Le bilan des victimes dans les affrontements palestino-israéliens s’alourdit
    Netanyahou: la paix possible, si les Palestiniens reconnaissent «la réalité» sur Jérusalem
    Gaza: plusieurs Palestiniens tués par les soldats israéliens
    Tags:
    Donald Trump, Cisjordanie, Bande de Gaza, Jérusalem, Israël
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik