Ecoutez Radio Sputnik
    Niagara Falls

    Les Chutes du Niagara gelées font fantasmer la Toile (images)

    © REUTERS / Lindsay DeDario
    International
    URL courte
    6160

    Les météorologistes du monde entier ne plaisantaient pas en disant que cela allait être un grand weekend «glacial». Du moins, c’est ce que confirment les Chutes du Niagara, partiellement gelées à la veille du Nouvel An.

    Le réveillon du Nouvel An aux États-Unis et au Canada risque de se dérouler par un froid polaire.

    Des vents venus de l'Arctique ont soufflé cette semaine sur une grande partie des États-Unis et du Canada, notamment au Québec, provoquant une vague de froid exceptionnelle.

    L'ampleur du phénomène météorologique est telle que la Californie a été touchée et des pluies glaciales y sont tombées en certains endroits.

    Vendredi, pour la seconde journée consécutive, le Dakota du Nord et le sud du Minnesota ont subi les températures parmi les plus froides du pays.

    Elles devraient avoisiner samedi les —35°C dans certaines parties du Dakota du Nord, avec une température ressentie de —45°C.

    À New York, où des centaines de milliers de personnes sont attendues à Manhattan pour célébrer la nouvelle année, les températures devraient atteindre —12°C, voire moins encore.

    Plus au sud, à Memphis dans le Tennessee, le thermomètre devrait afficher —10°C, bien en dessous des normales de saison.

    Dans le Maine, bordé au nord par le Québec, le gouvernement a décrété l'état d'urgence afin de permettre aux transporteurs de fioul domestique de travailler au-delà des horaires autorisés.

    Au Canada, le gouvernement a annulé vendredi un concert du passage au Nouvel An qui était prévu à Parliament Hill à Ottawa, marquant la fin des célébrations du 150e anniversaire de la fondation du pays.

    Dans la province de Québec, le mercure est descendu à —25°C.

    Lire aussi:

    -8° à New York: le maire exhorte les habitants à rester chez eux
    «Vive le Québec libre»: de Gaulle et le Québec
    La première chose à sauver d'un incendie? Cet Américain fait son choix et explose internet
    Tags:
    froid, chutes du Niagara, Canada, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik