Ecoutez Radio Sputnik
    Damas

    Le ministre syrien du pétrole rend public un projet ambitieux de Damas

    © Sputnik . Mikhail Voskresenskiy
    International
    URL courte
    10460

    Le gouvernement syrien compte faire du pays un acteur incontournable du commerce des ressources énergétiques entre les producteurs asiatiques et les consommateurs européens, a fait savoir à Sputnik le ministre syrien du Pétrole et des Ressources minérales, Ali Ghanem.

    Dans un entretien accordé à Sputnik, le ministre syrien du Pétrole et des Ressources minérales, Ali Ghanem, a affirmé que la Syrie ambitionnait de devenir un intermédiaire important entre l'Asie et l'Europe en matière des ressources énergétiques.

    « Nous projetons d'exploiter autant que possible la situation géographique stratégique de la Syrie, pays qui se trouve sur le chemin qui relie les pays asiatiques produisant du pétrole et du gaz et les pays européens qui les consomment.»

    D'après le ministre, étant donné que les pays du Moyen-Orient détiennent 40% des réserves mondiales de gaz naturel et que les pays européens importent 85% de cette hydrocarbure, Damas «incite les pays voisins et les entreprises internationales à construire des gazoducs et des pipelines pour faire transiter leurs ressources énergétiques par la Syrie».

    Selon lui, cela aura des effets positifs pour l'approvisionnement en électricité de la Syrie ainsi que pour l'économie du pays en général.

    Lire aussi:

    Ministre syrien du Pétrole: «Nos perspectives de coopération avec la Russie sont immenses»
    Trump veut pousser les USA en tête du secteur énergétique
    Pourquoi le secteur énergétique mondial ne peut se passer de la Russie?
    Tags:
    intermédiaire, ressources naturelles, énergie, gaz, pétrole, Ali Ghanem, Asie, Proche-Orient, Damas, Europe, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik