International
URL courte
527
S'abonner

Un individu a pris en otage des personnes se trouvant dans un bureau de poste de la ville ukrainienne de Kharkov. Il dit avoir une bombe sur lui, relate le portail d’information Ukrainskaia pravda.

Un homme a pris des otages dans un bureau de poste situé rue Schevchenko, à Kharkov, en Ukraine, rapporte le portail d’information Ukrainskaia pravda citant le porte-parole de la police nationale, Yaroslav Tracalo.

«Selon les premières informations, l’homme dans le bureau de poste ukrainienne a annoncé avoir sur lui un explosif qu’il était prêt à activer.»

​D'après certains médias, 11 personnes, dont deux enfants, se trouvent retenues dans le bureau de poste.

Comme l’a indiqué la police ukrainienne citée par des organes de presse locaux, l’homme aurait pris des otages en vue de commettre un vol.

Les forces de l’ordre ont bouclé le périmètre autour du bureau de poste. Une vingtaine de voitures de police, de pompiers, de services d’urgence et de démineurs sont arrivées sur place.

​Le preneur d'otages n’a pas encore formulé de revendications, la police négocie avec lui, a indiqué à la télévision ukrainienne le chef de la police de Kharkov, Oleg Bakh. Il a ajouté que l’assaillant communiquait avec les forces de l’ordre à l'aide des téléphones portables des otages.

«Il n’a formulé aucune revendication… En ce moment, nous nous efforçons de maintenir le  contact avec lui et de faire tout notre possible pour que nous puissions prendre une décision quant à la libération des otages. Il se comporte tout à fait tranquillement.»

Anton Geraschenko, député de la Rada et membre du Collège du ministère de l'Intérieur, a déclaré à la chaîne 112 Ukraine que l'assaillant voulait voler le bureau de poste. Mais, pendant qu'il était en train de commettre son méfait, quelqu'un a pu appeler la police. Comprenant qu'il ne pourrait pas sortir facilement, l'homme a décidé de prendre des otages.

Selon le porte-parole du gouvernement ukrainien, cinq otages, dont des femmes et des enfants, ont été libérés.

Une enquête a été ouverte, a écrit sur son compte Twitter le ministre ukrainien de l’Intérieur.

Selon les dernières informations disponibles, tous les otages ont été libérés et l’assaillant arrêté.

Lire aussi:

«Une catastrophe pour la France»: un chef des urgences évoque un possible reconfinement
Plusieurs explosions entendues à Minsk
Un couple de sexagénaires agresse une caissière qui leur demande de porter un masque dans les Vosges
Tags:
poste, bombe, prise d'otages, Kharkov, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook