Ecoutez Radio Sputnik
    Sigmar Gabriel, ministre allemand des affaires Etrangères

    Sigmar Gabriel : l'Europe doit œuvrer à l'amélioration des relations russo-américaines

    © REUTERS / Axel Schmidt
    International
    URL courte
    5156

    L'Union européenne doit travailler à l'amélioration des relations entre la Russie et les Etats-Unis parce que ces deux pays peuvent empêcher la prolifération des armes nucléaires, a déclaré le ministre allemand des Affaires étrangères Sigmar Gabriel.

    Le rapprochement entre les deux grandes puissances du monde que sont la Russie et les États-Unis est jugé extrêmement important par le ministre des Affaires étrangères allemand qui incite les Européens à en prendre la nécessité en considération.

    «En Europe, nous devons nous intéresser à l'amélioration des relations américano-russes… En fin de compte, seuls les Etats-Unis et la Russie, soutenus par la Chine, peuvent empêcher la prolifération des armes nucléaires», a déclaré Sigmar Gabriel dans un entretien publié dimanche par le groupe de médias allemand Funke.

    Il a souligné que l'Union européenne faisait des efforts pour améliorer les relations entre Moscou et Washington.

    Le ministre allemand des Affaires étrangères a également mis l'accent sur le problème nucléaire nord-coréen, affirmant que l'acquisition éventuelle d'armes nucléaires par Pyongyang constitue une menace pour le monde entier et que d'autres pays pourraient suivre l'exemple de la Corée du Nord.

    Sigmar Gabriel s'est prononcé contre une solution militaire de la question coréenne parce qu'elle «coûtera beaucoup de vies».

    La situation dans la péninsule coréenne s'est aggravée au cours des derniers mois, à la suite de plusieurs lancements de missiles balistiques et de tests nucléaires menés par Pyongyang en violation des résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU.

    En juin, la Chine et la Russie ont proposé un scénario de «double gel», dans lequel la Corée du Nord mettrait fin à ses essais de missiles nucléaires, tandis que les exercices militaires américano-sud-coréens seraient simultanément arrêtés. L'initiative a été rejetée par les États-Unis.

    Les relations russo-américaines se sont détériorées depuis 2014 sur fond de la crise ukrainienne, le scandale de l'ingérence russe présumée aux élections présidentielles américaines de 2016, la saisie de la propriété diplomatique russe aux Etats-Unis et la réponse réciproque de Moscou, les accusations mutuelles de violation du Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (INF), la pression exercée par les États-Unis sur RT et d'autres questions.

    Lire aussi:

    Booba livre son récit de la récente fusillade ayant touché le tournage d’un clip
    La maladie qui a tué Saint-Louis est de retour en France
    Trois Françaises mineures auraient été offertes à Epstein par Brunel en «cadeau d'anniversaire»
    Uzbin, l’embuscade qui a tout changé pour l’Armée française
    Tags:
    non-prolifération des armes nucléaires, relations bilatérales, Sigmar Gabriel, Russie, États-Unis, Allemagne, Europe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik