International
URL courte
296210
S'abonner

Pour la deuxième année consécutive, les Allemandes sont victimes de harcèlement sexuel pendant la nuit du réveillon. Cette fois-ci, c’est la police de Berlin qui tire la sonnette d’alarme.

La police de la capitale allemande a fait état de plusieurs cas de harcèlement sexuel qui ont eu lieu lors des célébrations du Nouvel An. Des suspects ont été arrêtés.

«Malheureusement, lors des évènements #Welcome2018 à Berlin quelques cas de harcèlement sexuel ont été signalés. Nous n'acceptons pas de tels actes! Des suspects ont été arrêtés», a fait savoir la police allemande sur sa page Twitter sans toutefois donner les détails, ni préciser le nombre de plaintes.

En janvier 2016, de nombreux habitants de Cologne ont subi des attaques de la part de migrants et de réfugiés. La police a reçu plus de 1000 plaintes de femmes victimes de harcèlement sexuel et de violence physique. De nombreux cas de vol ont été aussi signalés. Selon les témoins, parmi les assaillants il y avait des individus de type Nord-africains et Arabes. De telles infractions ont été commises dans plusieurs villes allemandes parmi lesquelles Hambourg, Stuttgart, Berlin, Francfort, ainsi qu'en Suède, Finlande, Autriche, Suisse et dans d'autres pays européens. Ces incidents ont eu un grand retentissement dans l'opinion publique.

Lire aussi:

Coronavirus: deux nouveaux cas recensés en France
Un garçon de 12 ans laisse son chiot sur le seuil d'un refuge avec une note déchirante - photos
Ce célèbre Français a perdu près de 5 milliards de dollars en 24h à cause du coronavirus
Libye: «Sous Kadhafi, les Libyens vivaient mieux que la plupart des Occidentaux»
Tags:
harcèlement, police, Nouvel An, Berlin, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook