Ecoutez Radio Sputnik
    Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un

    Et si Kim Jong-un remplaçait un bouton nucléaire par une bouteille d'un vin mousseux?

    © REUTERS / KCNA
    International
    URL courte
    5101

    Le discours de Nouvel An de Kim Jong-Un, dans lequel le dirigeant nord-coréen a rappelé à Washington la présence d’un bouton nucléaire sur son bureau, n’est pas passé inaperçu auprès de Moscou. Pourtant, selon le sénateur russe Frantz Klintsevitch, une bouteille d'un vin mousseux serait plus à propos durant ces jours de fête.

    Commentant l'appel du Président Kim Jong-un à fabriquer en masse des missiles balistiques, le sénateur russe Frantz Klintsevitch lui a conseillé de remplacer le bouton nucléaire par une bouteille d'un vin mousseux.

    «En ce qui concerne le programme nucléaire nord-coréen, la position de la Russie reste inchangée: nous proposons fortement à Kim Jong-un de changer le bouton nucléaire sur son bureau par une bouteille d'un vin mousseux, qui sera tout à fait à propos pour ces journées de Nouvel An», a déclaré Frantz Klintsevitch.

    Le sénateur russe a pourtant salué la décision de la Corée du Nord d'envoyer ses athlètes aux Jeux Olympiques en Corée du Sud:

    «Je pense que dans ce cas, l'ode du mouvement olympique moderne "Ô Sport, tu es la Paix!" exprimée par son fondateur Pierre de Coubertin, trouvera son sens entier».

    Dans son message du Nouvel An, le Président nord-coréen a tendu la main à Séoul, évoquant une possibilité de dialogue et de participation aux JO de Corée du Sud.

    Pourtant, le numéro un nord-coréen a averti Washington, lundi qu'il avait un bouton nucléaire à sa portée. En outre, il a appelé ses compatriotes à produire en masse des têtes nucléaires et des missiles.

    La Corée du Nord justifie la poursuite de ces programmes militaires pourtant interdits par l'Onu par la menace que laisse peser selon elle planer les États-Unis sur son existence.

    Lire aussi:

    La canicule fait ses premiers morts en France
    La Russie évacue du Venezuela ses spécialistes qui entretenaient du matériel technique
    Une femme décédée pendant 27 minutes raconte ce qu'elle a vu et vécu
    Tags:
    bouton nucléaire, vin, JO 2018 de Pyeongchang, Frants Klintsevitch, Kim Jong-un, Corée du Nord, Corée du Sud, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik