International
URL courte
Manifestations en Iran (31)
8211
S'abonner

Le bilan des victimes des manifestations que connaît la République islamique d’Iran depuis jeudi s’est alourdi à 10 victimes, informe la presse locale. Parallèlement, on apprend qu’un manifestant a ouvert le feu sur la police, tuant un représentant des forces de l’ordre.

Le nombre de personnes ayant trouvé la mort lors des manifestations qui secouent des villes iraniennes a atteint 10, relatent les médias locaux. Le bilan précédant faisait état de quatre victimes.

Selon les médias, trois personnes ont été tuées par des inconnus dans la ville de Shahinshahr, dans la province d’Isfahan, pendant les manifestations qui ont eu lieu le jour d'avant.

Encore trois personnes, selon la chaîne IRIB, ont trouvé la mort dans la ville de Tuyserkan, dans la province de Hamedan.

Parallèlement, se référant à un porte-parole de la police, cette dernière a annoncé qu’un policier avait été tué et trois autres blessés après qu’un manifestant a ouvert le feu sur les forces de l’ordre à Najafabad, dans la province de Isfahan.

Plusieurs villes iraniennes ont connu, au cours de ces derniers jours, des mouvements de protestation. Certains meetings ont dégénéré, selon les médias locaux. Commentant dimanche la situation dans le pays, le Président Hassan Rohani avait souligné que manifester était un droit constitutionnel du peuple, mais a mis en garde contre les violences. Lundi, il a en outre indiqué que les manifestations étaient aussi bien provoquées de l'extérieur que par des problèmes internes.

Dossier:
Manifestations en Iran (31)

Lire aussi:

Une meute de loups dévore un chien et oblige un homme à grimper dans un arbre en centre-ville – vidéo choc
La journée des câlins «dégénère» sur le plateau de TPMP d’Hanouna - vidéo
Un Algérien et une Marocaine interpellés pour adultère, ils risquent jusqu’à deux ans de prison au Maroc
Chef d'état-major français: tuer le général iranien Soleimani en Irak n'était «pas une bonne idée»
Tags:
protestations, télévision, victimes, Iran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik