Ecoutez Radio Sputnik
    Image d'illustration

    Selon les USA, Pyongyang pourrait préparer un nouveau test de missile

    © AP Photo / Lee Jin-man
    International
    URL courte
    12212

    La représentante permanente des États-Unis à l’Onu a commenté l’intention de Séoul et de Pyongyang de se remettre à la table des négociations et a pointé que Washington ne reconnaîtrait jamais le statut nucléaire de la Corée du Nord, qui, selon elle, préparerait un nouveau test de missile.

    La Corée du Nord préparerait un nouveau test de missile, a déclaré la représentante permanente des États-Unis auprès de l’Onu, Nikki Haley.

    «Nous entendons des informations selon lesquelles la Corée du Nord pourrait préparer un nouveau test de missile. Nous espérons que ceci n’aura pas lieu. Mais si c’est le cas, nous devrons adopter encore plus de mesures contre le régime nord-coréen», a-t-elle déclaré aux journalistes à l’Onu.

    Et d’ajouter que les États-Unis ne reconnaîtraient jamais le statut nucléaire de la Corée du Nord.

    Elle s’est en outre montrée sceptique vis-à-vis des informations sur les négociations inter-coréennes, soulignant que Pyongyang devait tout d’abord renoncer aux armes nucléaires.

    «Nous considérons qu’ils doivent abandonner les armes nucléaires et qu’ils doivent le faire maintenant. La Corée du Nord peut négocier avec qui elle veut. Mais les États-Unis ne le reconnaîtront que lorsqu’elle renoncera aux armes atomiques dont elle dispose», a-t-elle indiqué.

    Pour rappel, la Corée du Sud a proposé mardi de tenir des discussions de haut niveau avec Pyongyang le 9 janvier, afin d'améliorer les relations intercoréennes. L'intention de Séoul a été provoquée par la récente déclaration du numéro un nord-coréen Kim Jong-un qui a donné le premier signe d'une possible participation aux Jeux olympiques d'hiver en Corée du Sud, en dépit des tensions suscitées par ses ambitions nucléaires.

    Lire aussi:

    Séoul: pas de signes de préparations d’un nouveau test de missile nord-coréen
    Kim Jong-un ordonne le rétablissement du «téléphone rouge» avec Séoul
    Comment Washington attise le militarisme en Corée du Nord
    Tags:
    puissances nucléaires, désarmement, missiles, test, Nikki Haley, États-Unis, Corée du Sud, Corée du Nord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik