International
URL courte
12280
S'abonner

Le dirigeant suprême nord-coréen Kim Jong-un a ordonné le rétablissement de la ligne téléphonique d'urgence qui relie la Corée du Nord à la Corée du Sud, a déclaré mercredi un responsable nord-coréen à la radio d'État.

Le «téléphone rouge», coupé depuis 2013 à l'initiative de Pyongyang, sera relancé de nouveau à partir de 07h30 (heure de Paris) mercredi afin de discuter des modalités d'un dialogue intercoréen, a annoncé un haut responsable nord-coréen à la radio d'État.

Cette annonce intervient au lendemain de la proposition du Président sud-coréen Moon Jae-in de tenir le 9 janvier des discussions à haut niveau en vue d'organiser la venue d'une délégation nord-coréenne aux Jeux olympiques d'hiver de Pyeongchang, en Corée du Sud, en février.

Le rétablissement du téléphone rouge est un «développement significatif», a réagi le porte-parole du Président sud-coréen.

La Corée du Sud a proposé mardi de tenir des discussions de haut niveau avec Pyongyang, le 9 janvier afin d'améliorer les relations intercoréennes, a annoncé le ministre sud-coréen de l'Unification Cho Myoung-gyon lors d'une conférence de presse.

L'intention de Séoul a été provoquée par la récente déclaration du numéro un nord-coréen Kim Jong-un qui a donné le premier signe d'une possible participation aux jeux Olympiques d'hiver en Corée du Sud, en dépit des tensions suscitées par ses ambitions nucléaires.

Cette amorce de réchauffement intercoréen a été accueillie avec scepticisme par les États-Unis. Le Président Donald Trump a à son tour menacé Pyongyang mardi en disant avoir un bouton nucléaire «plus gros et plus puissant» que celui de Kim Jong-un.

Lire aussi:

D’anciens tweets de Darmanin refont surface, une pétition exige sa démission
Cet homme potentiellement «dangereux» recherché par la police pour avoir enlevé ses enfants - photo
«Je n’en ai pas les compétences»: quand Dupond-Moretti assurait ne jamais vouloir devenir ministre de la Justice - vidéo
«Les gens ne veulent pas travailler»: au Canada, l’aide d’urgence, trappe à l’emploi?
Tags:
communication, Moon Jae-in, Kim Jong-un, Péninsule de Corée, Corée du Sud, Corée du Nord, Séoul, Pyongyang
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook