Ecoutez Radio Sputnik
    Un tir d'essai du missile balistique intercontinental nord-coréen Hwasong-14

    Le nouveau missile balistique nord-coréen fondra au printemps

    © REUTERS / KCNA
    International
    URL courte
    2131

    Lors des fêtes de fin d’année, la Corée du Nord a présenté son nouveau missile balistique. En fait, c’est une réplique en glace du missile Hwasong-15 testé en novembre dernier.

    Une réplique en glace du missile Hwasong-15 est la principale statue exposée au festival de sculptures de glace à Pyongyang. De nombreux visiteurs ont eu la chance de prendre des photos avec cet engin géant.

    ​Le festival rend également hommage à d'autres objets de fierté pour les Nord-Coréens: monuments célèbres, produits de beauté, chalutiers etc.

    ​Le 29 novembre, la Corée du Nord a lancé le missile balistique intercontinental Hwasong-15 qui, selon Pyongyang, peut atteindre le territoire des États-Unis. Lors de ses vœux du Nouvel An, Kim Jong-un a déclaré que «l'ensemble du territoire des États-Unis» était à portée des armes nucléaires nord-coréennes. Il a également averti qu'il y avait «toujours un bouton nucléaire» sur son bureau.

    Lire aussi:

    Les photos du tir du Hwasong-15 par Pyongyang dévoilées
    En Corée du Nord, une ville aurait été frappée par des débris d’un missile
    Pyongyang: Notre nouveau missile est capable «de frapper la totalité du continent US»
    Tags:
    missiles balistiques, Hwasong-15, Kim Jong-un, Pyongyang, Corée du Nord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik