Ecoutez Radio Sputnik
    Nadejda Savtchenko

    Ukraine: la députée Savtchenko veut qu’on «paie par le sang»

    © Sputnik . Stringer
    International
    URL courte
    221002

    L’ex-pilote ukrainienne Nadejda Savtchenko affirme que l’actuel pouvoir à Kiev doit «payer par le sang» le coup d’État organisé en février 2014, ce qui serait «équitable» selon elle.

    La députée ukrainienne Nadejda Savtchenko a menacé Kiev d'un nouveau Maïdan. Elle fait référence à une manifestation populaire d'envergure, portant le nom de la place («maïdan») de l'Indépendance au centre de Kiev. Elle fut la scène d'une manifestation pro-européenne fin 2013 qui a abouti à un coup d'État en février 2014.

    En cas de succès d'une nouvelle révolution, le pouvoir actuel aura à «payer par le sang», a déclaré Mme Savtchenko à la chaîne de télévision ukrainienne NewsOne.

    «Si la révolution prend sa revanche, ceux qui sont arrivés au pouvoir en versant le sang payeront par leur sang. J'espère que ce sera comme ça parce que c'est équitable», a indiqué l'ex-pilote ukrainienne.

    Selon Mme Savtchenko, l'Ukraine ne pourra pas se développer tant que l'équité est absente du pays. Ceux qui dirigent actuellement l'Ukraine doivent répondre de leurs actes, sinon la future génération de fonctionnaires sentira être en toute impunité.

    Auparavant, Nadejda Savtchenko a qualifié le Maïdan de coup d'État. La cause de l'actuelle crise en Ukraine est, selon elle, le mécontentement du peuple face à ce changement de pouvoir.

    Condamnée par la justice dans le cadre de l'affaire du meurtre de deux journalistes russes dans le Donbass (est de l'Ukraine) en juin 2014, Mme Savtchenko a été condamnée en mars 2016 à 22 ans de prison. Fin mai, le Président russe Vladimir Poutine a gracié l'intéressée à la demande des parents des victimes. Tout de suite après son retour en Ukraine, Nadejda Savtchenko est devenue députée de la Rada suprême (parlement monocaméral).

    Lire aussi:

    Nadejda Savtchenko fonde son propre parti politique en Ukraine
    Une «grande guerre» attend l’Europe d’ici 4 ou 5 ans, selon une députée de Kiev
    Des militaires ukrainiens prêts à faire un coup d’État, selon une députée de Kiev
    Tags:
    Maïdan, Nadejda Savtchenko, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik