Ecoutez Radio Sputnik
    Une centrale électrique israélienne d'Ashkelon, située non loin de la frontière avec la bande de Gaza

    Israël signale un nouveau tir de roquette palestinienne depuis la bande de Gaza

    © AP Photo / Ariel Schalit
    International
    URL courte
    717

    Trois tirs de roquettes palestiniennes ont été enregistrés en Israël, pour la deuxième fois depuis début janvier. Ces tirs sont devenus plus fréquents après la reconnaissance par le Président américain Donald Trump de Jérusalem comme capitale de l'État hébreu.

    Une roquette palestinienne tirée depuis la bande de Gaza est tombée sur le territoire israélien, a annoncé mercredi Tsahal.

    «À la suite d'une alarme au Conseil régional d'Eshkol, une roquette a été repérée dans le Sinaï. Aucune chute n'a été enregistrée. Il n'y a pas eu de victimes et aucun dégât n'a été causé», a indiqué l'armée dans un message sur Twitter.

    La roquette​ serait tombée près de la ville balnéaire israélienne d'Ashkelon.

    Peu de temps après, deux autres roquettes visant une région déserte d'Israël ont été repérées par l'armée.

    ​Il s'agit du deuxième tir de roquette palestinienne visant Israël en deux jours. Ces tirs sont devenus plus fréquents après la reconnaissance par le Président américain Donald Trump de Jérusalem comme capitale de l'État hébreu. Israël rejette la responsabilité des tirs sur le mouvement islamiste Hamas au pouvoir dans la bande de Gaza.

    Lire aussi:

    Platini placé en garde à vue pour corruption sur la Coupe du monde au Qatar
    Un vol Paris-San Francisco atterrit d'urgence à Roissy
    Voici les nouvelles images publiées par le Pentagone devant accuser l’Iran de l’attaque en mer d’Oman
    Tags:
    tir de roquettes, roquettes, Tsahal, Hamas, Ashkelon, Bande de Gaza, Israël
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik