International
URL courte
2102
S'abonner

La qualité de traduction en anglais de communiqués officiels du Conseil de sécurité d’Ukraine (SBU) a été soumise à la critique de journalistes américains affirmant de ne pas pouvoir bien comprendre le sens de certains textes.

Des journalistes américains ont critiqué la qualité de traduction en anglais de communiqués officiels du Conseil de sécurité d'Ukraine.

Le premier à pointer du doigt certaines anomalies dans la traduction était le journaliste de l'agence Associated Press, Raphael Satter.

​«Juste la veille du Nouvel An, le service de renseignement ukrainien a annoncé contrecarrer une cyberattaque russe d'envergure. Malheureusement, je ne comprends rien dans leur déclaration embrouillée», a-t-il écrit sur son Twitter invitant ses abonnés à l'aider à déchiffrer le texte.

​De son côté, le journaliste de Sky News Alexander Martin a répliqué qu'une erreur avait dû être commise lors de la traduction.

​Néanmoins, cette explication n'a pas su satisfaire M.Satter affirmant que le texte était rempli de fautes à cause de la traduction automatique.

Lire aussi:

Dupond-Moretti garde des Sceaux, «une déclaration de guerre à la magistrature», selon un syndicat
Un épidémiologiste de l’Institut Pasteur met en garde la France
Certains gels hydro-alcooliques peuvent cacher un danger mortel
Tags:
communiqué, journalistes, traduction, médias, États-Unis, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook