Ecoutez Radio Sputnik
    Damas

    L'armée syrienne stoppe une offensive des terroristes à l'est de Damas

    © Sputnik . Mikhail Voskressenski
    International
    URL courte
    3590

    Les forces armées épaulées par les policiers syriens ont repoussé une série d'attaques lancées par les terroristes ayant quitté la zone de désescalade établie autour de Damas.

    Les forces gouvernementales syriennes ont repoussé une offensive des terroristes visant la localité de Harasta à l'est de Damas, rapporte la chaîne de télévision syrienne Al-Ihbaria.

    Selon la chaîne, les terroristes ont quitté la zone de désescalade établie dans la région et attaqué le bâtiment de la police criminelle, violant ainsi le régime de cessez-le-feu.

    La chaîne précise que les combattants ont fait exploser plusieurs véhicules piégés avant d'encercler le département des transports et lancer l'assaut du bâtiment policier situé à proximité. L'édifice en question a un emplacement stratégique sur une colline près de l'autoroute de Harasta.

    Les troupes fidèles au gouvernement de Damas épaulées par les policiers ont repoussé les attaques des terroristes et les ont forcés à reculer. L'armée a dû transférer des forces supplémentaires dans la zone de combats.

    Plus tôt dans la journée, les terroristes du Front al-Nosra ont dû quitter plusieurs villages situés dans la province d'Idlib face à la poussée de l'armée syrienne.

    Lire aussi:

    L’armée syrienne aurait libéré quatre localités en quatre heures
    5.000 combattants évacués de la Ghouta orientale (vidéo)
    L’armée syrienne repousse une offensive d’al-Nosra dans une zone de désescalade
    Tags:
    lutte antiterroriste, zone de désescalade, Front al-Nosra, Syrie, Damas
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik