Ecoutez Radio Sputnik
    Ivanka Trump

    Ivanka Trump, future Présidente des États-Unis?

    © AP Photo / Susan Walsh
    International
    URL courte
    9413

    La fille de Donald Trump a accepté d’entrer dans l’administration présidentielle américaine avec le projet de devenir plus tard la première Présidente des États-Unis, affirmerait un livre à paraître le 9 janvier.

    Ivanka, la fille de Donald Trump souhaiterait devenir la première femme Présidente des États-Unis, lit-on dans des extraits du livre Fire and Fury: Inside the Trump White House du journaliste Michael Wolff publiés dans le New York Magazine.

    Le livre affirmerait qu'Ivanka et son mari, Jared Kushner, conseiller de Donald Trump, ont consenti à faire partie de l'administration présidentielle dans l'espoir que cela aiderait un jour la fille de Trump à devenir Présidente.

    Les deux époux se seraient entendus: si l'occasion se présentait à l'avenir, elle serait la candidate à la présidence, affirme Michael Wolff dans son livre cité par le magazine. «La première femme Présidente […] ne serait pas Hillary Clinton; ce serait Ivanka Trump».

    Steve Bannon, ancien conseiller de Trump qui avait inventé le terme «Jarvanka», était «horrifié» lorsque l'accord du couple lui a été rapporté.

    Auparavant, des médias ont relaté que la Maison-Blanche avait démenti le contenu du livre qui n'a pas encore paru. Celui-ci affirmerait notamment que Donald Trump ne comptait pas devenir Président et que sa femme Melania aurait été choquée par la perspective de devenir Première dame.

    Le livre Fire and Fury: Inside the Trump White House (Le Feu et la Fureur: à l'intérieur de la Maison-Blanche de Trump) devrait paraître le 9 janvier 2017.

    Lire aussi:

    Une comédienne américaine compare Ivanka Trump à un «herpès incurable»
    Et si Donald Trump trompait sa femme?
    Et si Trump entretenait une liaison secrète avec l’ambassadrice US à l’Onu?
    Tags:
    Michael Wolff, Ivanka Trump, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik