Ecoutez Radio Sputnik
    Corée du Nord

    Séoul: pas de signes de préparations d’un nouveau test de missile nord-coréen

    © Sputnik . Ilya Pitalev
    International
    URL courte
    240

    Les militaires sud-coréens n’observent pas d’indices directs attestant que la Corée du Nord préparerait un nouveau test de missile, a déclaré le porte-parole du Comité des chefs d’état-major interarmées (JCS) de la Corée du Sud, le colonel Roh Jae-cheon, lors d’un point de presse.

    Le porte-parole du Comité des chefs d'état-major interarmées (JCS) de la Corée du Sud, le colonel Roh Jae-cheon, a commenté lors du briefing une éventuelle préparation de Pyongyang à un nouveau test de missile balistique intercontinental.

    «Ces informations ne sont pas confirmées», a-t-il souligné ajoutant toutefois que de pareilles actions ne pourraient pas être exclues à l'avenir.

    Roh Jae-cheon a également rappelé que des militaires sud-coréens et américains effectuaient une surveillance permanente de la situation en Corée du Nord.

    Auparavant, la représentante permanente des États-Unis auprès de l'Onu, Nikki Haley a déclaré que Pyongyang préparerait un nouveau test de missile avant d'ajouter que Washington ne reconnaitra jamais le statut nucléaire de la Corée du Nord.

    Pour rappel, la Corée du Sud a proposé mardi de tenir des discussions de haut niveau avec Pyongyang le 9 janvier, afin d'améliorer les relations intercoréennes.

    L'intention de Séoul a été provoquée par la récente déclaration du numéro un nord-coréen Kim Jong-un qui a donné le premier signe d'une possible participation aux Jeux olympiques d'hiver en Corée du Sud, en dépit des tensions suscitées par ses ambitions nucléaires.

    Lire aussi:

    Séoul reste vigilant devant un éventuel nouvel essai de missile nord-coréen
    Kim Jong-un ordonne le rétablissement du «téléphone rouge» avec Séoul
    Pyongyang et Séoul discutent grâce à «la ligne rouge» rétablie
    Tags:
    programme balistique, missiles, missiles balistiques, nucléaire coréen, Corée du Nord, Corée du Sud
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik