Ecoutez Radio Sputnik
    Migrants. Photo d'archive

    Jamais aussi peu de réfugiés aux USA que depuis que Trump est Président

    © AFP 2018 Guillermo Arias
    International
    URL courte
    2110

    Durant la première année de présidence Trump, le nombre de réfugiés ayant réussi à obtenir l’asile aux États-Unis a été le plus bas depuis des années pour s’établir à 29.022 personnes.

    En un an de présidence de Donald Trump, seuls 29.022 réfugiés ont obtenu l’asile aux États-Unis, ce qui est le taux le plus bas de ces 15 dernières années, selon le quotidien USA Today se référant au département d’État américain.

    D’après les statistiques disponibles, une chute de l’accueil de réfugiés avait pour la dernière fois eu lieu en 2002 après les attentats du 11 septembre 2001.

    «Au cours des années suivantes, sous les Présidents George W. Bush et Barack Obama, les quotas d’accueil de réfugiés allaient de 70.000 à 80.000 personnes par an. En 2016, grâce au programme concernant ceux qui sont persécutés dans leurs pays d’origine pour des raisons politiques, nationales, religieuses ou autres, 94.800 personnes ont déménagé aux États-Unis», selon USA Today. 

    Le quotidien rappelle qu’en 2015, au début de sa campagne électorale, Donald Trump avait promis de resserrer le plus possible la politique en matière de migration, surtout pour les ressortissants des pays musulmans.

    Lire aussi:

    Les USA rompent tous les liens avec le Pacte mondial sur la migration
    Une politique migratoire commune de l’UE? La Pologne refuse d’accueillir des réfugiés
    Les USA se retirent d'un pacte mondial sur les migrants et réfugiés
    Tags:
    asile, attentat, réfugiés, Département d'Etat des Etats-Unis, USA Today, Donald Trump, George W. Bush, Barack Obama, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik