Ecoutez Radio Sputnik
    Avigdor Liberman, ministre israélien de la Défense

    Ministre israélien: Gaza pourrait devenir un «Singapour du Proche-Orient»

    © AFP 2018 Georges Gobet
    International
    URL courte
    23830

    L’État hébreu transformera la bande de Gaza en paradis économique du Proche-Orient si le Hamas arrête de renforcer sa puissance militaire, selon le ministre israélien de la Défense.

    Israël aidera à transformer la bande de Gaza en Singapour du Proche-Orient si le mouvement Hamas met fin à l'augmentation de sa puissance militaire et refuse le terrorisme, a déclaré le ministre israélien de la Défense Avigdor Liberman.

    «Quand le Hamas cessera de renforcer ses forces, nous deviendrons des partenaires et transformerons Gaza en Singapour du Proche-Orient. La reconstruction et le soutien du désarmement, ce sont l'avenir de Gaza», a déclaré M.Liberman lors d'une interview pour le site Web des unités responsables de la coordination des activités gouvernementales dans les territoires (COGAT).

    Selon lui, l'État hébreu est prêt à favoriser le développement économique de l'enclave palestinienne. Il a aussi dévoilé des exemples concrets.

    «Quand le Hamas arrêtera ses activités terroristes contre Israël, la subversion et l'incitation, nous construirons immédiatement au moins deux centres industriels dans ce territoire, donc, au moins 60.000 emplois seront créés. Nous deviendrons des partenaires dans la construction d'un aéroport et dans le développement réel de l'économie», a-t-il ajouté.

    Il est temps que le Hamas pense à l'avenir des enfants et de la population de Gaza, a souligné le ministre. Pour lui, la situation à Gaza s'améliorera si le Hamas arrête d'investir «des millions de dollars» dans «l'infrastructure terroriste».

    «Au cours des derniers mois, des millions de dollars ont été alloués au développement de l'aile militaire du Hamas au lieu des infrastructures hydrauliques, des eaux usées et de l'énergie. Tout l'argent a été dépensé pour la production de missiles», a indiqué le ministre.

    Le Hamas, considéré par certains pays comme organisation terroriste, y compris par les États-Unis, est au pouvoir depuis une dizaine d'années dans la bande de Gaza. Cette dernière vit sous blocus et isolement du monde extérieur.

    Lire aussi:

    La guerre va-t-elle reprendre entre Israël et la bande de Gaza?
    Le ministre israélien de la Défense menace le Hamas d’une réaction «beaucoup plus dure»
    Un poste d’observation palestinien dans la bande de Gaza attaqué par un char israélien
    Tags:
    économie, terrorisme, ministre, ministère israélien de la Défense, Hamas, Avigdor Liberman, Singapour, Proche-Orient, Bande de Gaza, Israël
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik