Ecoutez Radio Sputnik
    Pyongyang

    Pyongyang accepte l’offre de négociations de Séoul

    © REUTERS / Damir Sagolj
    International
    URL courte
    10321

    Des négociations de haut niveau entre la Corée du Nord et la Corée du Sud auront lieu la semaine prochaine, selon le ministère sud-coréen de l’Unification.

    Le porte-parole du ministère de l'Unification, Baek Tae-hyun, a annoncé lors d'un point de presse que plus tôt ce vendredi, Ri son-gwon, le chef du Comité nord-coréen pour la réunification pacifique de la Corée, avait faxé un message indiquant que Pyongyang enverrait le 9 janvier une délégation pour participer à des négociations à Panmunjeom, dans la partie sud de la zone démilitarisée.

    Baek Tae-hyun a déclaré aux journalistes que les discussions porteraient sur les relations bilatérales, et plus particulièrement sur les Jeux olympiques de Pyeongchang. Si les parties parviennent à un accord, elles devront en discuter avec le Comité international olympique.

    Les dernières négociations de haut niveau entre les deux Corées ont eu lieu en décembre 2015.

    Mercredi 3 janvier, Kim Jong-un a ordonné de rétablir le «téléphone rouge» entre Pyongyang et Séoul. Le même jour, une communication a eu lieu entre des représentants des deux pays.

    Lire aussi:

    Selon Pyongyang, sa participation aux JO est «vraisemblable»
    «Si je n’étais pas intervenu…»: Trump indique son rôle dans le dialogue intercoréen
    Moscou dévoile des conditions du règlement politique dans la péninsule coréenne
    Tags:
    négociations, JO 2018 de Pyeongchang, Comité nord-coréen pour la réunification pacifique de la Corée, Comité international olympique (CIO), Ri son-gwon, Baek Tae-hyun, Panmunjeom, Pyongyang, Séoul
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik