Ecoutez Radio Sputnik
    Liaoning

    La Chine aurait mis en chantier un troisième porte-avions

    © AP Photo / Xinhua, Li Tang
    International
    URL courte
    8370

    Cherchant à assurer sa sécurité maritime, la Chine a mis en chantier à Shanghai son troisième porte-avions, annonce le South China Morning Post, se référant à des sources militaires.

    La construction du navire, qui utilisera un système de lancement de haute technologie, a commencé dans un chantier naval de Shanghai l'an dernier, sans indication sur la date prévue d'achèvement.

    La Chine tente de créer une flotte capable d'opérer dans l'océan mondial afin d'assurer sa sécurité maritime. Cependant, elle ne dispose pour l'heure que d'un seul porte-avions, le Liaoning, construit sur la base du croiseur soviétique Variag.

    En avril 2017, la Chine a lancé son deuxième porte-avions, le premier qu'elle a construit elle-même. Il devrait entrer en service plus tard cette année.

    L'une des sources du South China Morning Post a indiqué que le chantier naval Shanghai Jiangnan Shipyard Group a reçu le feu vert pour commencer les travaux en mars dernier, après la session annuelle de l'Assemblée nationale populaire, organe législatif supérieur en Chine.

    «Le chantier naval travaille sur la coque du bâtiment, ce qui devrait prendre environ deux ans», a précisé la source, ajoutant qu'il était encore tôt pour parler de la date de sa mise à flot.

    Le média avait précédemment annoncé que ce nouveau porte-avions pourrait être construit d'ici 2021 et qu'il serait doté de mécanismes de lancement à vapeur en remplacement du tremplin. Après la fin de la construction, il faudra encore quelques années pour le mettre en service, car la formation des pilotes demanderait deux ou trois années.

    Le premier porte-avions chinois, le Liaoning, a été construit sur la base du croiseur soviétique inachevé Variag, acheté en 1998 à l'Ukraine.

    Les travaux sur le Liaoning ont commencé en 2005 sur un chantier de Dalian. Ses premiers essais en mer ont eu lieu en août 2011. En septembre 2012, le navire a été mis en service dans la marine chinoise et en novembre 2012, l'appontage réussi d'un chasseur J-15 a été annoncé.

    Lire aussi:

    Des ingénieurs chinois ont offert un porte-avions à leur patrie
    Ces porte-avions redoutables qui règnent sur les mers de la Chine aux USA
    Pékin lance son deuxième porte-avions «fabriqué en Chine»
    Tags:
    porte-avions, Liaoning (porte-avions), Shanghai, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik