International
URL courte
991
S'abonner

Les États-Unis ont annoncé jeudi la suspension de centaines de millions de dollars d'assistance sécuritaire au Pakistan dans l'attente de mesures antiterroristes efficaces de la part d'Islamabad.

Les États-Unis ont annoncé la suspension de l'aide à la sécurité allouée au Pakistan, a annoncé la porte-parole du département d'État US Heather Nauert.

«Nous pouvons confirmer aujourd'hui que nous suspendons l'aide à la sécurité, pour le seul Pakistan cette fois, jusqu'à ce que le gouvernement pakistanais prenne des mesures contre des mouvements tels que les Taliban afghans et le réseau Haqqani», a déclaré Heather Nauert, porte-parole du département d'État.

Précédemment, l'administration américaine avait suspendu son aide à Islamabad destinée à l'achat de matériel militaire ainsi que la formation et les services fournis aux forces de l'ordre locales, qui s'élevaient à 255 millions de dollars.

Plus tôt dans la semaine, Donald Trump a écrit sur Twitter que les États-Unis avaient «bêtement versé plus de 33 milliards de dollars au Pakistan au cours des quinze dernières années», pour obtenir en échange des «mensonges et tromperies».

Le ministre pakistanais de la Défense Khurram Dastgir Khan a en réaction promis de préparer une réponse à la suspension de l'assistance américaine.

Lire aussi:

Un journaliste qui met en doute l’efficacité du vaccin face «au nouveau variant» interrompu en direct - vidéo
Un mort et un autre en réanimation: en Occitanie, le vaccin Pfizer accusé de tuer «des jeunes en pleine forme»
Des sénateurs jugent que l’exécutif leur a mis «un pistolet sur la tempe» pour adopter la loi sanitaire
Blanquer s’exprime sur la possibilité d'imposer la vaccination obligatoire aux enseignants
Tags:
lutte antiterroriste, aide financière, sécurité, Taliban, Département d'Etat des Etats-Unis, Khurram Dastgir Khan, Heather Nauert, Pakistan, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook