International
URL courte
878
S'abonner

Le nombre de morts à cause du temps extrêmement froid et des chutes de neiges au nord-est des États-Unis approche une vingtaine personnes, selon la chaîne de télévision américaine CBS News.

19 personnes sont mortes à cause du temps rude accompagné de forts vents, de chutes de neige et de températures extrêmement basses au nord-est des États-Unis, annonce la chaîne de télévision américaine CBS News.

Selon la chaîne, les accidents routiers et les engelures sont les raisons principales de ces morts. On avait récemment comptabilisé six morts à l'issue d'une tempête de neige sur la côte atlantique du pays.

De plus, plus de cent mille habitants des États nord-est restent encore sans électricité suite aux vents violents et aux fortes chutes de neige. Au moins 22.000 foyers de l'État du Massachusetts et 45.000 habitants de Virginie ont fait face à des perturbations de l'électricité.

Trois voitures du train Amtrak de Miami à New York avec 311 voyageurs ont déraillé mercredi à cause d'un aiguillage gelé. Heureusement, personne n'a été blessé.

Auparavant, le gouverneur de l'État de New York Andrew Cuomo avait déclaré l'état d'urgence à cause des conditions climatiques extrêmes. Jeudi, l'aéroport aéroport international John-F.-Kennedy de New York avait suspendu son activité. L'aéroport LaGuardia avait aussi suspendu son activité avant de la reprendre un peu plus tard.

Dans certaines localités, plus de 30 centimètres de neige sont tombés. Selon les prévisions météorologiques, les basses températures perdureront dans les États du nord-est du pays le week-end prochain aussi.

Lire aussi:

Un premier Français meurt du coronavirus à Paris
Un scénario militaire pour «reprendre la Crimée» à la Russie? L’Ukraine a tranché
Entre 40 et 70% de l’humanité sera infectée par le coronavirus dans l’année, alerte un chercheur de Harvard
Tags:
chute de neige, neige, aéroport, température, victimes, hiver, CBS, Amtrak, Andrew Cuomo, Miami, Virginie, Massachusetts, New York, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook