International
URL courte
9233
S'abonner

La compagnie aérienne russe Aeroflot a fait part samedi des difficultés auxquelles font face ses passagers souhaitant quitter les États-Unis.

Des passagers de la compagnie aérienne russe Aeroflot ne peuvent pas quitter les États-Unis depuis le 4 janvier, a annoncé samedi Aeroflot dans un communiqué.

​«Suite à la ferméture de l'aéroport JFK de New York les 4 et 5 janvier en raison d'une mauvaise météo et le refus de la société des services aéroportuaires SwissPort de fournir des services de manutention aux avions effectuant les vols SU533/SU539, qui ont dû se poser à l'aéroport de Washington, Aeroflot a apporté des changements dans son horaire», a indiqué Aeroflot sur son site internet.

Ainsi, les vols des 4 et 5 janvier ont été reportés au 6 janvier. L'aéroport de Washington a autorisé d'effectuer samedi les vols SU533 (ex SU123) et SU539 (ex SU103) d'Aeroflot programmés pour 12h00 et 14h00.

Toutefois, SwissPort refuse de fournir des services de manutention aux avions d'Aeroflot, l'expliquant par les mauvaises conditions météorologiques à New York et à Washington.

«Dans ce contexte, Aeroflot est pour l'instant incapable de préciser quand les passagers bloqués en raison des conditions météorologiques pourront partir», a ajouté la compagnie avant de promettre de tenir les voyageurs informés via ses sites internet officiels et les réseaux sociaux.

Lire aussi:

Vol «d’enfer» entre le Maroc et la Belgique: les passagers hurlent et prient en pleine tempête – vidéo
Un grand requin blanc surgit devant un bateau de pêcheurs, le capitaine «choqué» – vidéo
Un petit chien se sacrifie pour sauver sa propriétaire des crocs d’un imposant canidé
Ce métal sept fois plus cher que l’or est menacé par les voitures électriques
Tags:
aéroport international John F. Kennedy (New York), météo, aéroport international de Washington-Dulles, Aeroflot, Washington, New York, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook