International
URL courte
573
S'abonner

La glace carbonique serait un nouveau moyen de la lutte contre les rats à Washington où ces rongeurs terrorisent les habitants, selon la chaîne de télévision américaine CBS News.

Les autorités de Washington, dont des habitants souffrent de la présence de rats, ont décidé d'utiliser la glace carbonique pour lutter contre ce désastre, annonce la chaîne de télévision américaine CBS News.

Le chef du programme de contrôle sur les rongeurs de Washington, Gerard Brown, qui combat les rats depuis 30 ans, a raconté que la forme congelée du dioxyde de carbone ne changerait pas, mais complèterait l'effet du poison utilisé contre les rats.

«La glace carbonique sera un nouveau moyen dans notre complexe de mesures», a-t-il indiqué.

Au mois de décembre, M.Brown et Muriel Bowser, maire de la capitale américaine, ont assisté à une expérience lors de laquelle des spécialistes ont placé des morceaux de glace carbonique dans un terrier de rats.

«Le CO2 émanant de la glace carbonique étouffe les rats et leurs repaires deviennent leurs tombes», a expliqué Gerard Brown.

Selon lui, chacun peut contribuer à la lutte contre les rats. M.Brown a recommandé d'acheter de la glace carbonique vendue dans le commerce. Les autorités devraient bientôt publier des instructions concernant son utilisation.

C'est un moyen pas cher, seulement 50 cent pour une quantité de glace suffisante pour éradiquer un terrier, a ajouté le directeur du département de l'énergie et de l'environnement de Washington Tommy Wells. En plus, il est inoffensif pour les animaux domestiques, contrairement aux autres poisons utilisés contre les rats. Cela étant, la glace carbonique peut provoquer de sérieuses engelures, donc des moyens de protection sont nécessaires, a souligné M.Wells.

Les rats sont devenus un vrai désastre pour Washington. Selon le journal Washington Post, l'augmentation de leur population est provoquée par la croissance du nombre d'habitants de la capitale américaine qui produisent plus d'ordures et par le développement intensif de l'industrie alimentaire. Les travaux de construction détruisent des terriers de rats et ils doivent sortir à la surface. De plus, les précédents hivers avaient été assez doux, permettant à davantage de rats de réussir à y survivre.

Lire aussi:

Les aliments les plus dangereux pour le foie énumérés
Un infectiologue marocain étrille l’étude de The Lancet critiquant la chloroquine
Une soirée avec de l'eau de Cologne comme apéritif tourne au drame en Tunisie
Quand un chat «échange des mots» avec une souris – photo
Tags:
glace, poison, lutte, capitale, rats, Washington Post, CBS, États-Unis, Washington
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook