Ecoutez Radio Sputnik
    Kim Jong-un

    La voix de Kim Jong-un trahirait une maladie grave

    © REUTERS/ KCNA
    International
    URL courte
    41788

    Il suffirait d’entendre la voix de Kim Jong-un pour commencer à s’inquiéter de son état de santé. Tel est l’avis d’un professeur sud-coréen qui affirme savoir de quelle maladie souffre le leader nord-coréen.

    Un professeur sud-coréen aurait réussi à dépister des problèmes de santé chez le leader nord-coréen grâce au discours prononcé par Kim Jong-un à l'occasion du Nouvel An.

    Selon le journal sud-coréen Chosun Ilbo, Cho Dong-wook, professeur à l'Université de la province sud-coréenne de Chungcheongbuk, a diagnostiqué des troubles des reins chez Kim Jong-un après avoir analysé l'oscillation et l'amplitude de sa voix et la prononciation de certaines voyelles par le dirigeant nord-coréen.

    «A l'aide de cette analyse, il n'est pas possible d'évaluer les fonctions des organes internes du Président [du parti du travail nord-coréen] Kim, mais son discours du Nouvel An nous permet de comprendre que les fonctions de ses reins sont plus faibles que celles des autres organes», a déclaré le professeur sud-coréen.

    L'attention portée à l'état de santé de Kim Jong-un s'est accentuée à l'approche de la rencontre ministérielle prévue ce mardi entre la République de Corée et la RPDC concernant la normalisation des relations entre les deux pays et l'éventuelle participation de la Corée du Nord aux Jeux olympiques de Pyeongchang.

    Auparavant, Seoul s'était également intéressé à la santé du prédécesseur de Kim Jong-un, Kim Jong-il. Mais les Sud-coréens n'avaient pas la possibilité d'entendre la voix du père de l'actuel leader nord-coréen, depuis que ses discours n'étaient pas diffusés en Corée du Sud.

    Kim Jong-un a accédé au pouvoir après la mort de son père Kim Jong-il en 2011. Selon une tradition nord-coréenne, le pouvoir se transmet de père en fils afin de garantir la continuité politique.

    Lire aussi:

    L’anniversaire de Kim Jong-un entouré de mystère
    Pyongyang divulgue une vidéo montrant l’organisateur d'une attaque contre Kim Jong-un
    Pyongyang menace de «détruire sans pitié» les auteurs du complot contre Kim Jong-un
    Tags:
    discours, voix, santé, maladie, JO 2018 de Pyeongchang, Kim Jong-un, Corée du Sud, Corée du Nord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik