Ecoutez Radio Sputnik
    Hmeimim

    La Russie déjoue une attaque terroriste de drones contre la base aérienne de Hmeimim

    © Sputnik . MAxim Blinov
    International
    URL courte
    611744

    Dans la nuit du 6 janvier, des systèmes russes de défense aérienne ont torpillé une attaque terroriste massive de drones ciblant la base aérienne de Hmeimim et la base de soutien logistique de Tartous, relate le ministère russe de la Défense.

    Des systèmes de défense aérienne ont détecté et déjoué avec succès une attaque terroriste de 13 drones visant la base aérienne russe de Hmeimim et la base de soutien logistique de la marine russe de Tartous, en Syrie, a annoncé le ministère de la Défense.

    «Dix drones se sont approchés de la base aérienne russe de Hmeimim et trois autres de la base de soutien logistique de la marine russe dans la ville de Tartous», indique la source.

    L’attaque terroriste n’a fait aucun blessé ni causé de dégâts matériels, selon le ministère.

    Des unités russes de la guerre électronique ont pris le contrôle de six drones. Elles ont fait atterrir trois  d’entre eux sur le territoire contrôlé par les forces militaires russes, tandis que trois autres se sont écrasés.

    Sept autres drones ont été détruits par des systèmes portatifs de défense aérienne russe Pantsir-C.

    L’expertise technique des drones capturés a prouvé que les terroristes sont en mesure de mener des attaques depuis une distance d’environ 100 km.

    Le recours aux drones par les terroristes lors de leur attaque contre les bases russes en Syrie montre qu'ils ont reçu des technologies d'un pays possédant de hautes capacités technologiques qui leur permettent de commettre des attentats dans tout pays, précise le ministère russe de la Défense.

    Le 31 décembre 2017, l'aérodrome Hmeimim avait déjà été la cible d'un tir de mortier soudain par un groupe mobile de terroristes. À la suite du tir, deux militaires avaient été tués.

    Lors de sa visite sur la base aérienne de Hmeimim en décembre dernier, le Président russe Vladimir Poutine avait annoncé le début du retrait des militaires russes de Syrie.

    Lire aussi:

    Moscou: les terroristes possèdent des technologies pour faire des attentats dans tout pays
    Député russe: les bases russes en Syrie attaquées avec «l'accord» des pays occidentaux
    Attaque de drones contre Hmeimim et Tartous: «nouvelle page dans l’histoire du terrorisme»
    Tags:
    attaque, Hmeimim
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik