Ecoutez Radio Sputnik
    Syrie (image d'illustration)

    Israël aurait frappé une région syrienne près de Damas

    © REUTERS / Bassam Khabieh/imagen ilustrativa
    International
    URL courte
    28878

    L'armée israélienne aurait bombardé, mardi matin, le territoire syrien à proximité de Damas, selon l’agence de presse syrienne Sana se référant à un communiqué de l’armée syrienne.

    Le commandement général des forces armées syriennes cité par l’agence de presse syrienne Sana a annoncé que l’armée israélienne avait bombardé mardi matin le territoire syrien pas loin de Damas.

    Selon l’armée syrienne, la partie israélienne a effectué trois tirs de missiles sur des sites militaires syriens dans la région d'Al-Qutayfah, au nord de Damas.

    L’attaque a entraîné des dégâts matériels, précise le média.  L'armée du pays rapporte également avoir «touché» un avion israélien.

    L'armée israélienne n'a pas commenté l'incident.

    Israël occupe depuis 1967, environ 1.200 km² du plateau du Golan qui appartenait à la Syrie depuis 1944. Israël a annexé ce territoire lors de la guerre des Six Jours. En 1981, le parlement israélien a adopté la Loi sur les hauteurs du Golan, proclamant unilatéralement la souveraineté de l’État hébreu sur ce territoire. Le Conseil de sécurité de l’Onu a qualifié cette annexion d’illégale par la résolution 497, adoptée le 17 décembre 1981. Environ 510 km² du plateau du Golan restent sous le contrôle du gouvernement syrien.

    Lire aussi:

    «Incroyable échange d’uppercuts»: la réunion Macron-Poutine vue par des personnalités françaises
    Macron aurait proposé à Trump de ressusciter le G8 avec la Russie
    Un avion d'Air France reliant Moscou et Paris envoie un signal de détresse
    Tags:
    missiles, armée, bombardements, Damas, Israël, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik