Ecoutez Radio Sputnik
    Syrie (image d'illustration)

    Israël aurait frappé une région syrienne près de Damas

    © REUTERS / Bassam Khabieh/imagen ilustrativa
    International
    URL courte
    28878

    L'armée israélienne aurait bombardé, mardi matin, le territoire syrien à proximité de Damas, selon l’agence de presse syrienne Sana se référant à un communiqué de l’armée syrienne.

    Le commandement général des forces armées syriennes cité par l’agence de presse syrienne Sana a annoncé que l’armée israélienne avait bombardé mardi matin le territoire syrien pas loin de Damas.

    Selon l’armée syrienne, la partie israélienne a effectué trois tirs de missiles sur des sites militaires syriens dans la région d'Al-Qutayfah, au nord de Damas.

    L’attaque a entraîné des dégâts matériels, précise le média.  L'armée du pays rapporte également avoir «touché» un avion israélien.

    L'armée israélienne n'a pas commenté l'incident.

    Israël occupe depuis 1967, environ 1.200 km² du plateau du Golan qui appartenait à la Syrie depuis 1944. Israël a annexé ce territoire lors de la guerre des Six Jours. En 1981, le parlement israélien a adopté la Loi sur les hauteurs du Golan, proclamant unilatéralement la souveraineté de l’État hébreu sur ce territoire. Le Conseil de sécurité de l’Onu a qualifié cette annexion d’illégale par la résolution 497, adoptée le 17 décembre 1981. Environ 510 km² du plateau du Golan restent sous le contrôle du gouvernement syrien.

    Lire aussi:

    Un obus tiré depuis le territoire syrien tombe sur le Golan
    Exercice surprise de l’armée israélienne dans le Golan
    L'ambassade israélienne commente le déploiement de la police militaire russe dans le Golan
    Tags:
    missiles, armée, bombardements, Damas, Israël, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik