International
URL courte
13200
S'abonner

Séoul affirme que les deux Corées acceptent de rétablir leur liaison téléphonique militaire afin d'empêcher de nouveaux incidents en mer Jaune. Pyongyang a par la suite confirmé ses allégations.

Séoul et Pyongyang se sont mis d'accord vendredi pour tenir mardi prochain leurs premières discussions en deux ans, dans un nouveau signe de détente entre les deux voisins à un mois des jeux Olympiques en Corée du Sud.

Les discussions se tiennent à Panmunjom, village frontalier où fut signé le cessez-le-feu, dans la zone démilitarisée (DMZ) qui divise la péninsule. Les deux Corées, qui dialoguaient mardi pour la première fois depuis plus de deux ans, sont toujours techniquement en guerre.

D'après l'agence Yonhap, la Corée du Nord a accepté de rétablir la liaison téléphonique militaire en mer Jaune en vue d'empêcher de nouveaux incidents dans la région.

«A l'heure actuelle, les autorités du Sud et du Nord sont en mesure d'établir un contact dans le secteur occidental. Notre pays a décidé à cet égard de normaliser à partir du 8h du matin ce mercredi cette liaison téléphonique militaire», a précisé l'agence.

En outre, la Corée du Nord et la Corée du Sud ont accepté dans un communiqué commun d'avoir des discussions militaires.

La Corée du Nord a achevé les travaux de maintenance nécessaires à la réouverture d'une ligne téléphonique militaire avec la Corée du Sud sur la côte ouest et les communications habituelles via cette ligne reprendront mercredi, a déclaré mardi le vice-ministre sud-coréen de l'Unification, Chun Hae-sung.

En outre, la Corée du Nord s'est déclarée prête mardi à envoyer des athlètes et une délégation de haut rang aux prochains jeux Olympiques en Corée du Sud.

Lire aussi:

Ex-ambassadeur de France à Moscou: «Joe Biden a très clairement compris le message du Président russe»
La France enregistre 300.000 nouveaux millionnaires pendant la pandémie
«Blancheur de la nourriture française»: Sciences Po s’enfonce toujours plus loin dans la dérive racialiste
Une rixe ultraviolente éclate à Gare de Lyon à Paris sous l’œil de passagers médusés – vidéo choc
Tags:
liaison, réunification, armée, Corée du Nord, Corée du Sud
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook