Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump

    Nouvel épisode du feuilleton Trump: celui qui ne connaîtrait pas l'hymne national?

    © REUTERS / Jonathan Ernst
    International
    URL courte
    734

    Les utilisateurs des réseaux sociaux ont soupçonné le Président Donald Trump de ne pas connaître les paroles de l'hymne national des États-Unis.

    Lundi, le Président américain est sorti sur le terrain du championnat universitaire de football à Atlanta avant le début d'un match. Pendant l'hymne, on voit que les mouvements des lèvres de Trump ne coïncident pas avec les paroles chantées.

    Cela a attiré l'attention d'internautes qui ont également remarqué une réaction négative des spectateurs provoquée par l'apparition de Trump.

    «Amérique, ton Président, tu sais, le gars qui veut rendre à l'Amérique sa grandeur, ne connaît pas toutes les paroles de notre hymne national. C'est une grosse manifestation de l'hypocrisie. Par ailleurs, voici un rappel quotidien que sa côte est de 37%. Le Président le moins populaire de tous les temps», écrit Nick Laparra.

    ​«Il est super évident que Trump ne connaît pas les paroles de notre hymne national. C'est une honte pour tout Président, mais c'est particulièrement honteux pour lui, compte tenu des mois de discours racistes contre les joueurs de NFL qui se mettent à genoux pour demander justice», écrit Kaivan Shroff.

    ​«Il croit que les gens le saluent pendant l'hymne. C'est un sacré narcissique», note Sandra Kearns.

    ​En septembre dernier, Donald Trump a demandé que soit interdit aux joueurs de football américain de s'agenouiller pendant l'hymne. Les footballeurs s'agenouillaient pour protester contre l'arbitraire policier.

    Lors d'une intervention, Donald Trump a traité de «fils de chienne» les joueurs qui refusaient de rester debout pendant l'hymne, disant qu'ils ne respectaient pas le patrimoine américain.

    Après cela, les joueurs ont continué de s'agenouiller, mais pour protester cette fois contre le Président américain.

    Lire aussi:

    Trump, «monsieur Patriotisme», oublie les paroles de l’hymne national (vidéo)
    Donald Trump appelle à virer les joueurs de la NFL qui ne respectent pas l’hymne
    «Mère patrie» ou «Père patrie»: modification de l’hymne allemand «sexiste»? Le Net ironise
    Tags:
    internautes, hymne, Donald Trump, Atlanta
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik