International
URL courte
12124
S'abonner

Huit séismes ont frappé jeudi, à un intervalle de moins d'une heure l'un de l'autre, la frontière entre l'Iran et l'Irak, touchant Bagdad.

Une série de huit séismes d'une magnitude d'au moins 5 a touché jeudi la frontière irano-irakienne, touchant Bagdad et certaines parties de la campagne irakienne, relate l'AP. Elle a frappé la même région qui a été victime d’un important tremblement de terre en novembre, qui avait fait plus de 530 morts.

Selon la Commission géologique américaine (USGS), sept séismes ont eu lieu près de la ville irakienne de Mandali, et un huitième est survenu près de Mehran dans l'ouest de l'Iran. Les séismes ont eu lieu à un intervalle de moins d'une heure l'un de l'autre à partir de 06h59 GMT.

Sept séismes avaient une magnitude d'au moins 5, tandis que le huitième tremblement de terre était de magnitude 4, précise l'AP. Les séismes de magnitude 5 à 5,9 sont considérés comme modérés.

​La télévision publique iranienne relate que des gens se sont précipités dans les rues alors que le séisme s'est déclenché. À Bagdad, la capitale irakienne, les gens ont senti un tremblement de terre suivi de ce qui semblait être des répliques.

Tous ces tremblements de terre ont frappé à une profondeur de 10 kilomètres (6 miles), selon l'USGS. Les séismes de magnitude 5 peuvent causer des dommages considérables.

En novembre 2017, un séisme de magnitude 7,2 a frappé la même région, tuant plus de 530 personnes et blessant des milliers de personnes rien qu'en Iran. En Irak, neuf personnes ont été tuées et 550 ont été blessées, toutes dans la région kurde au nord du pays, selon les Nations Unies.

Lire aussi:

«Tu hors de ma vue»: Mélenchon tacle Macron sur TikTok en reprenant une chanson en vogue - vidéo
Renaud sort une chanson surprise où il défend le Pr Raoult - vidéo
Gérald Darmanin réagit à la plainte pour viol qui le vise
Tags:
séisme, Iran, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook