International
URL courte
15539
S'abonner

Le département de la Défense des États-Unis affirme qu’il s’apprête à contrer la plus violente cyberattaque de l’histoire, selon le directeur de l’Agence de défense des systèmes d’information.

«Le terabyte de la mort est sur le seuil et nous y sommes préparés parce que nous savons que cela va arriver», a déclaré le chef de l'Agence de défense des systèmes d'information (DISA), Alan Lynn.

Il a rappelé qu'il y a seulement quelques années, on considérait qu'une attaque de 1 ou de 2 gigabytes était énorme.

«Aujourd'hui nous sommes confrontés à des attaques de 600 gigabytes sur Internet», a-t-il déclaré, ajoutant que le Pentagone était prêt à des cyberattaques de plus grande envergure contre ses systèmes comptant 3,2 millions d'utilisateurs.

Alan Lynn s'est cependant abstenu de mentionner les pays d'où viennent ou pourraient provenir les attaques des hackers.

Lire aussi:

«Je commence à vraiment comprendre les Français»: agacé, Laurent Delahousse recadre Schiappa et Faure - vidéo
Régionales: «Ces élections étaient sabotées dans tous les sens du terme»
La Chine annonce la découverte de deux gigantesques gisements de pétrole et de gaz
Des bandes de banlieue profitent de soirées «Projet X» à Paris pour tabasser et racketter les fêtards – vidéo choc
Tags:
cyberattaque, Agence de défense des systèmes d'information (DISA), Alan Lynn
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook