Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump

    Des ex-officiers US veulent restreindre l'accès de Trump au «bouton nucléaire»

    © REUTERS / Jonathan Ernst
    International
    URL courte
    12185

    Un groupe d'anciens officiers américains exhorte le Congrès à adopter une loi qui limiterait le droit de Donald Trump de lancer une attaque nucléaire.

    17 anciens officiers américains ont appelé à limiter le droit du Président américain Donald Trump de recourir à l'arme nucléaire, rapporte la chaîne de télévision CBS.

    Ces militaires, qui étaient pendant leur service responsables du lancement des missiles nucléaires, ont envoyé une lettre au Congrès indiquant que le locataire de la Maison-Blanche «présente un danger évident pour le pays et le monde entier».

    Les auteurs de cette missive évoquent notamment le récent tweet de M.Trump dans lequel il a vanté avoir un «bouton nucléaire plus gros» que celui en possession du leader nord-coréen Kim Jong-un. Selon ces anciens officiers, de telles déclarations sont dangereuses et susceptibles de déboucher un jour à un «échec catastrophique».

    Auparavant, le membre démocrate du Congrès des États-Unis, Ted Lieu, a appelé à soutenir sa proposition de loi interdisant au Président américain de lancer une frappe nucléaire sans avoir reçu l'autorisation du Congrès.

    Lire aussi:

    Un député US veut borner «le bouton nucléaire» de Trump
    Au seuil de la guerre nucléaire: la psychologie des aspirations de Pyongyang
    «Un vieux sénile» Trump menace l'humanité, selon Pyongyang
    Tags:
    frappe nucléaire, bouton nucléaire, Congrès des États-Unis, Kim Jong-un, Ted Lieu, Donald Trump, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik